Comparatif de prêt hypothécaire

Simulation de prêt hypothécaire. Comparez les taux et trouvez le prêt le moins cher en Belgique

Montant 100000 €
50000 € 1000000 €
Durée 20 ans
10 ans 30 ans
simulation
💡Conseil: Pour maximiser vos chances d’obtention de crédit, remplissez votre demande chez plusieurs organismes.

Aucun resultat trouvé

Tentez une recherche avec un autre montant et/ou durée.

Exemple représentatif

Prêt personnel tous buts de 18.000 € remboursable en 60 mensualités au TAEG (Taux Annuel Effectif Global) de 10,00% (taux débiteur annuel actuariel fixe: 10,00%). Cela signifie 60 mensualités de 378,64 €soit un montant total dû à rembourser de 22 718,40 €.

Financer vos projets immobiliers avec un prêt hypothécaire

Le prêt hypothécaire est une prestation qui rencontre un franc succès actuellement. Les Belges sont de plus en plus nombreux à se projeter sur un achat immobilier. Mais qu’en est-il réellement des avantages et conditions de ce prêt hypothécaire ?


Qu’est-ce que le prêt hypothécaire ?

Un prêt hypothécaire est un emprunt qui se base sur la mise en gage d’un bien immobilier, appelée l’hypothèque. Si vous ne remboursez pas votre emprunt, la banque peut saisir votre bien pour le vendre et récupérer son argent.

Quelle est la différence entre un crédit immobilier et un prêt hypothécaire ?

En théorie, le prêt hypothécaire peut servir à financer n’importe quel projet au budget élevé (travaux de rénovation, achat d’un bien de consommation…) tandis que le crédit immobilier est toujours associé à l’achat d’une maison, d’un terrain ou d’un appartement. Mais en pratique, la grande majorité des prêts hypothécaires concernent un bien immobilier.


Que puis-je financer avec un prêt hypothécaire ?


Quels sont les taux du prêt hypothécaire ?

Il existe deux formules de taux pour un crédit immobilier : le taux fixe et le taux variable.

Taux fixe

Le crédit hypothécaire à taux fixe est un emprunt dont le taux ne varie pas pendant toute la durée de remboursement.
Ces derniers temps, les taux fixes en Belgique sont particulièrement bas : vous pouvez espérer obtenir un taux entre 1% et 3% en moyenne.

Taux variable

Le prêt immobilier à taux variable est un crédit dont le taux peut être révisé plusieurs fois pendant la durée de remboursement. Les taux varient selon un indice de référence officiel (aligné sur les taux du marché).

Taux fixe ou variable : comment choisir ?

Le taux fixe est la formule la plus fréquente car elle vous permet de connaître le coût de votre crédit à l’avance. Votre taux reste alors identique pendant toute la durée du crédit, quel que soit le mouvement des taux du marché.

Le taux variable, quant à lui, varie en fonction des taux du marché. Vous pouvez choisir une formule révisable chaque année, tous les 3 ans ou tous les 5 ans. Si les taux baissent, vous en profitez, mais s’ils augmentent, le coût de votre prêt augmente aussi.


Quels sont les frais liés au prêt hypothécaire ?

Le coût d’un prêt hypothécaire n’est pas seulement limité au taux d’intérêt. Vous devrez aussi payer plusieurs types de frais supplémentaires :

Frais Montant
Frais de dossier Maximum 500€ (compris dans le TAEG)
Frais liés à l’enregistrement de l’hypothèque 1,3% du montant du prêt
1080€ - 2135€
21% de TVA

Il faut aussi ajouter à cela les frais de notaire et les droits d’enregistrement pour l’achat du bien immobilier. Au total, comptez qu’il vous faudra dépenser 10%-15% du prix de votre maison en frais et taxes.


Quelles sont les conditions d’obtention d’un prêt hypothécaire ?

Si votre résidence principale est en Belgique ou au Luxembourg, vous pouvez contracter un prêt hypothécaire. Mais d'autres conditions s'ajoutent à cela. Il faut :


Quelle est la durée d’un prêt hypothécaire en Belgique ?

Un prêt immobilier en Belgique permet d’emprunter sur une durée de 5 à 35 ans. La durée moyenne des crédits hypothécaires se situe entre 10 et 25 ans.

Allonger la durée du prêt peut vous permettre de faire baisser les mensualités. Attention toutefois, cela a pour effet d'accroître le coût total de l'emprunt.


Combien puis-je emprunter pour financer mon logement ?

Depuis le 1er janvier 2021, vous pouvez emprunter au maximum 80% de la valeur du bien immobilier. Si c’est la première fois que vous devenez propriétaire, vous pouvez emprunter jusqu’à 90% maximum.

Vous n’avez pas assez de ressources pour financer votre apport personnel ? Découvrez les 4 formules de prêt immobilier sans apport et le prêt hypothécaire 125.

Le montant de votre prêt dépendra aussi de vos revenus et de vos crédits en cours. On conseille de ne pas dépenser plus de 33% de son revenu en mensualités pour éviter le surendettement, et les prêteurs utilisent ce chiffre pour décider s’ils vont accorder un prêt ou non.


Comment faire une demande de prêt immobilier ?

Suivez ces étapes pour réaliser votre demande de crédit hypothécaire :


Faut-il souscrire à une assurance pour un prêt hypothécaire ?

En Belgique, il n’est pas légalement obligatoire d’assurer un prêt hypothécaire, mais la plupart des prêteurs l’exigent pour octroyer le prêt.

L’assurance la plus courante dans le cadre du prêt hypothécaire est l’assurance solde restant dû. Elle couvre le remboursement de votre crédit si vous veniez à décéder avant son terme.

Certains contrats d’assurance solde restant dû proposent des garanties en cas d’incapacité temporaire de travail et d’invalidité totale et permanente. La couverture se déclenche lorsque l’absence pour incapacité de travail est supérieure à 90 jours ou que l’invalidité physique s’étend au-delà de 66 %. L’acceptation de votre souscription au contrat d’assurance décès et invalidité dépend de plusieurs conditions :

  • aucune maladie en cours.
  • pas d’arrêt de travail de plus de 3 semaines au cours des 5 dernières années.
  • aucune incapacité de travail reconnue

Peut-on mettre fin au crédit hypothécaire avant son terme ?

Oui. Si vous avez suffisamment de ressources financières pour rembourser le prêt, vous pouvez demander un remboursement anticipé. Vous devrez toutefois payer une pénalité équivalente à 3 mensualités maximum pour dédommager la banque, qui ne recevra pas autant d’intérêts que prévu.

Liquider son ancien crédit n'est intéressant que si l'écart du coût du crédit est suffisamment important. Étudiez bien le contrat, prenez rendez-vous avec votre prêteur.

Vous devez prendre connaissance :

  • Des conditions de clôture.
  • Des frais liés à la liquidation du prêt.
  • Des frais de radiation d'hypothèque.

Prêt hypothécaire : que se passe-t-il en cas de divorce ?

Si vous vous séparez de votre co-emprunteur, vous avez 3 solutions : continuer à rembourser ensemble, vendre la maison et faire un remboursement anticipé ou laisser la maison à l’un d’entre vous, qui rachète à celui qui s’en va le montant qu’il a investi et récupère la charge du prêt.


Peut-on refinancer un crédit hypothécaire ?

Oui, si le taux d’intérêt du marché est plus faible que le vôtre, vous pouvez demander à votre banque de refinancer votre prêt pour modifier le taux d’intérêt.

Si les conditions proposées par votre banque ne vous conviennent pas, vous pouvez aussi vous tourner vers une autre banque pour refinancer votre prêt. C’est ce qu’on appelle un rachat de crédit.


Les prêt immobiliers sociaux en Belgique

Les régions de Wallonie, Flandre et Bruxelles ont mis en place des prêts hypothécaires sociaux et des mesures fiscales incitatives :

Bon à savoir: La Société Wallonne du Crédit SWCS propose une alternative au secteur bancaire et un accompagnement social qui s'adresse exclusivement aux ménages composés de 2 enfants maximum avec des revenus précaires, modestes ou moyens.


Les déductions fiscales liées au prêt hypothécaire

Saviez-vous que votre prêt hypothécaire peut vous donner droit à une réduction d’impôt ? Si vous achetez votre logement en Wallonie, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt allant jusqu’à 1.520€ par an pendant 10 ans (puis la moitié pendant les 10 années suivantes).


Quels sont les risques du prêt hypothécaire ?

Le prêt hypothécaire en Belgique a une influence sur votre capacité de financement. Soyez prudent, les questions liées au montant total à rembourser et aux mensualités sont essentielles.

  • Les remboursements que vous consacrez aux crédits ne doivent pas dépasser 40 % de vos revenus nets.
    Pour compter ces charges, faites le total, assurances comprises.
  • N'empruntez pas un montant supérieur au prix du projet que vous comptez financer.
  • Prévoyez de verser idéalement un apport personnel d'au moins 20 %. C'est un gage de sérieux, cela peut vous faire bénéficier d'un emprunt hypothécaire au meilleur taux en Belgique.

Soyez attentifs :

  • À la durée de l'emprunt.
  • Aux modalités de remboursement anticipé.
  • Aux taux qui vous sont proposés.
  • Aux frais de dossier.
  • À la solidité de la banque ou de l'établissement qui vous prête.
  • À la nature de votre projet : mesurez bien le risque auquel il vous expose.

Lorsque vous signez un contrat de prêt en Belgique, vous engagez votre responsabilité. L'établissement de crédit peut vous poursuivre pour non-respect des conditions de remboursement.


Puis-je prendre un prêt hypothécaire si j’ai des revenus faibles ?

Tout dépend de votre situation financière. Tant que vous avez une capacité de remboursement suffisante, vous devriez pouvoir obtenir un prêt hypothécaire.
Vous êtes en difficulté financière ? Découvrez nos guides :


Comment faire pour bien choisir son organisme prêteur et pourquoi?

En outre, pour minimiser les risques d’un prêt hypothécaire, prenez le temps d’affiner votre projet lors de vos multiples échanges avec les établissements de crédit. Surtout et sous aucun prétexte, ne vous précipitez pas pour tel ou tel organisme prêteur. Sachez que tout projet immobilier et demande de prêt hypothécaire réussie commence par l'analyse et la comparaison active des solutions et prestataires agréés sur le marché.

La comparaison vous servira à agir en connaissance de cause et mettre en avant les meilleures propositions du marché et ce, selon votre situation. Une simulation de prêt hypothécaire en ligne vous permettra aussi d’appréhender le futur financier de votre ménage avec les mensualités et les charges liées à un prêt hypothécaire. Mettre en concurrence les prestations des banques belges n’a rien de difficile. En un minimum de temps et d’effort, vous aurez une liste exhaustive des meilleures offres de prêt hypothécaire du moment.

Toutes ces démarches ont un point de départ : l'utilisation de notre simulateur de tableau d’amortissement. Totalement indépendant des établissements prêteurs, il vous offre gratuitement une première vue d'ensemble sur votre futur emprunt. N'hésitez pas à l'utiliser, nous serons ravis de savoir qu'il vous est utile !

Nos derniers articles sur le prêt hypothécaire

Aucun article trouvé
tous les articles