Prêt immobilier : grille des taux en novembre 2021

Découvrez les meilleurs taux du marché des prêts hypothécaires en Belgique grâce à notre baromètre mis à jour chaque mois.

Baromètre des taux du prêt immobilier

Le baromètre des taux fixes

Voici notre estimation des tendances des taux fixes du prêt immobilier actuellement (novembre 2021) :

10 ans 15 ans 20 ans 25 ans
Très bon taux (rare) 1,05% 1.5% 1.3% 1.3%
Taux moyen 1,9% 1,7% 1,8% 1,7%
Taux le plus élevé 2,8% 2,7% 2,95% 4%

Ce mois-ci c’est BNP Paribas et Keytrade Bank qui proposent les meilleurs taux, avec des offres à partir de 1% selon votre situation, la durée et le montant de votre prêt.

Le baromètre des taux variables

Au mois de novembre 2021, presque tous les indices de référence ont augmenté, ce qui veut dire que les taux variables ont été révisés à la hausse. Vous trouverez la liste complète des indices de référence ici.

Comment calculer le taux d’un prêt immobilier ?

Il existe 2 types de taux d’intérêt dans le cadre des prêts immobiliers : les taux variables et les taux fixes.

Calcul d’un taux fixe

Un taux fixe est calculé en fonction de la durée du crédit, de la situation personnelle (revenus, âge, nombre d’emprunteurs…). Il est exprimé sous la forme du TAEG, c’est-à-dire que contrairement au taux débiteur, il comprend aussi le coût des frais de dossier, de la prime d’assurance et de tous les frais obligatoires liés au crédit. Le TAEG vous permet de comparer objectivement les offres des prêteurs.

Pour calculer le coût de votre crédit en fonction de votre taux d’intérêt, votre prêteur vous fournira un tableau d’amortissement. Pour aller plus vite, vous pouvez utiliser notre simulateur de tableau d’amortissement.

Calcul d’un taux variable

Au début d’un contrat de prêt immobilier à taux variable, le prêteur vous propose un taux de base calculé en fonction de votre situation financière, du montant et de la durée du prêt et des taux du moment. Il définit aussi la fréquence et la fourchette de variation du taux : par exemple, un taux variable 3/3/3 (-1, +1) signifie que votre taux est révisable tous les 3 ans et peut être augmenté et diminué de maximum 1%.

Les taux variables sont révisés en fonction des indices de référence calculés par l’Agence Fédérale de la Dette. À chaque révision, l’indice de référence indiqué dans votre contrat est comparé avec l’indice de référence du moment et la différence entre les deux est le pourcentage de variation de votre taux d’intérêt.

Comment obtenir le meilleur taux pour votre prêt immobilier ?

Plus votre taux est élevé, plus vous allez payer d’intérêts pour votre prêt. Et dans le cadre d’un prêt immobilier, les intérêts représentent plusieurs dizaines de milliers d’euros au total : en négociant un meilleur taux au départ, vous pouvez réaliser de belles économies. Voici nos conseils pour obtenir le meilleur taux pour votre crédit hypothécaire.

1 - Demandez un prêt adapté à votre capacité d'emprunt

Votre situation personnelle joue beaucoup sur le taux d’intérêt qui vous est proposé. Le prêteur va entre autre regarder :

  • Le montant que vous souhaitez emprunter
  • La valeur du bien immobilier
  • Le montant de votre apport personnel
  • Si vous empruntez seul ou à deux
  • Vos revenus (et ceux de votre co-emprunteur)
  • La durée sur laquelle vous souhaitez rembourser votre prêt

...

Pour obtenir le meilleur taux, empruntez un montant qui correspond à vos capacités financières et fournissez le plus de garanties possible (assurances, personne garante, co-emprunteur…)

2 - Comparez les taux d’intérêt

Comparez les offres de prêt immobilier en Belgique avant d’envoyer votre demande. En utilisant un comparateur en ligne, vous pourrez trouver le prêt hypothécaire au meilleur taux en quelques secondes seulement.. C’est gratuit et sans engagement, et vous pouvez en profiter pour envoyer votre demande ou utiliser ces taux pour négocier auprès de votre prêteur.

3 - Négociez avec votre banquier

Il n’est pas toujours possible de négocier beaucoup pour faire diminuer le taux d’un prêt hypothécaire car les banques ont déjà généralement très peu de marge sur ce produit.

Cependant, vous pouvez toujours utiliser certains arguments, comme faire jouer la concurrence entre les organismes de crédit ou leur demander quelles seraient les garanties supplémentaires qui pourraient influencer le taux.

4 - Choisissez la formule de taux la plus adaptée

Si les taux du marché sont très bas par rapport à la moyenne historique, le taux fixe est plus intéressant, car vous avez alors l’assurance de bénéficier d’un taux bas pendant toute la durée de votre crédit. Si en revanche les taux sont élevés, un taux variable peut être plus intéressant pour pouvoir bénéficier de baisses des taux à l’avenir.

5 - Renégocier votre taux

Les taux actuels sont-ils plus faibles que lorsque vous avez emprunté ? Vous pouvez demander un refinancement de prêt hypothécaire pour diminuer votre taux d’intérêt.

Le taux d’intérêt : pas le seul coût du crédit !

Ne perdez pas de vue que le taux d’intérêt n’est pas le seul coût de votre prêt : vous devrez aussi payer des frais de notaire pour l’enregistrement de l'hypothèque, des frais de dossier et des frais liés à l’acquisition de votre bien immobilier. Comptez l’équivalent d’environ 15% du prix de votre bien immobilier pour ces différents frais.

Les articles sur le même sujet

Aucun article trouvé
tous les articles

Toujours pas convaincu ?

Lancez une comparaison de prêt et trouvez le meilleur taux.

comparer