Les 4 prêts hypothécaires sans apport en Belgique

Vous souhaitez devenir propriétaire sans payer d'apport personnel ? Découvrez les 4 prêts hypothécaires sans apport en Belgique.

Quel apport personnel pour un prêt immobilier ?

Depuis le 1er janvier 2020, la BNB a imposé aux banques belges d’exiger un apport personnel pour les crédits hypothécaires.

Cet apport personnel est de :

  • minimum 10% + frais d’acquisition pour un logement primo accédant
  • minimum 20% + frais d’acquisition pour un logement locatif

Depuis le 1er avril 2017, il n’est plus possible de financer les frais de notaire avec un prêt personnel.

Les 4 prêts hypothécaires sans apport

Heureusement, il existe certaines exceptions, car tout le monde n’a pas les capacités financières pour payer un apport personnel en plus des frais de notaire. Voici la liste des possibilités pour emprunter sans apport.

1 - Le prêt hypothécaire pour primo-acquéreurs

La BNB autorise les banques à prêter plus aux personnes qui achètent une maison pour la première fois : 35% des primo-acquéreurs ont droit à emprunter plus de 90% du prix du bien. Parmi eux, 5% peuvent emprunter plus de 100%. Vous avez donc toujours une chance de négocier un prêt immobilier sans apport.

2 - Le prêt Family

Depuis septembre 2020, certains organismes de crédit comme Elantis proposent une formule innovante : avec le prêt Family, une variante du prêt personnel à taux réduit, les parents peuvent emprunter jusqu’à 50.000€ pour aider leurs enfants à financer l’apport et les frais de notaire. Ce prêt remplace le prêt hypothécaire 125 car il permet d’emprunter pour financer l’entièreté des frais.

3 - Un prêt immobilier avec 2 hypothèques

Certains établissements financiers comme bpost banque et Record Crédits proposent une solution alternative pour obtenir un prêt immobilier sans apport : hypothéquer un second bien immobilier pour garantir le prêt. Les parents, par exemple, peuvent mettre leur maison en garantie du prêt. Le futur propriétaire peut alors emprunter jusqu’à 90% de la valeur combinée des deux biens hypothéqués, ce qui est suffisant pour ne pas devoir fournir d’apport.

4 - Le prêt immobilier social sans apport

Les prêts hypothécaires sociaux en Belgique vous permettent d’emprunter jusqu’à 100% du prix du logement. Dans certains cas, vous pouvez même emprunter jusqu’à 125% pour financer les frais d’acquisition et de notaire. Lisez nos guides sur le sujet pour en savoir plus :

Prêt immobilier sans apport : résumé

Voici un résumé des 4 solutions pour emprunter sans apport personnel :

Solution Description
Prêt immobilier pour primo-acquéreurs 35% des emprunteurs qui achètent pour la 1ère fois peuvent obtenir un prêt immobilier qui couvre 100% du bien.
5% d’entre eux peuvent emprunter plus de 100%.
Prêt Family (crédit total ) Les parents prennent un prêt personnel pour financer l’apport et les frais de notaire de leurs enfants
Prêt immobilier avec 2 hypothèques Des proches (souvent les parents) mettent leur bien en garantie pour le crédit immobilier. L’emprunteur peut demander 90% du prix des 2 biens combinés.
Prêt immobilier social Vous pouvez emprunter jusqu’à 100% (voire 125% dans certains cas) avec un prêt immobilier social.

Que faire si n’avez pas assez de fonds propres ?

Si vous n’avez pas suffisamment de réserves pour financer votre apport personnel et les frais d’achat, voici quelques pistes à envisager :

  • Achetez le bien immobilier avec un proche (partenaire, parent, ami proche…). Cette personne sera votre co-emprunteur ;
  • Achetez un logement moins cher qui correspond à vos ressources financières ;
  • Attendez d’économiser un peu plus avant d’acheter ;
  • Demandez une aide financière à vos proches (par exemple vos parents).

Les articles sur le même sujet

Aucun article trouvé
tous les articles

Toujours pas convaincu ?

Lancez une comparaison de prêt et trouvez le meilleur taux.

comparer