Peut-on faire un prêt immobilier au chômage ?

Vous êtes sans emploi et vous souhaitez acquérir ou construire un logement ? Découvrez comment financer une maison quand on est au chômage.

Les crédits immobilier pour chômeurs en Belgique

En théorie, les chômeurs peuvent tout à fait obtenir un prêt immobilier en Belgique. Cependant, en pratique, ce n’est pas toujours aussi simple : sans revenus réguliers, peu d’organismes de crédit accepteront de vous prêter de l’argent. Voici les solutions pour acheter un logement quand on est au chômage.

Le crédit social

En Belgique, il existe plusieurs formules de crédits hypothécaires sociaux pour acquérir un premier logement. Les conditions varient selon l’endroit où se situe le logement :

  • En Wallonie : taux de 1,3% à 2,5% - en savoir plus
  • A Bruxelles : taux de 1,7% à 2,5% - en savoir plus
  • En Flandre : taux de 1,6% à 2% - [en savoir plus] (lien)

Comparer ces taux avec les taux hypothécaire du marché

Le crédit bancaire

Vous pouvez aussi passer par une banque ou un courtier pour votre prêt hypothécaire. Les formules pour les chômeurs sont les mêmes que pour les personnes qui ont un emploi. Vous devrez prouver que vous avez des revenus suffisants pour pouvoir rembourser l’emprunt.

Les revenus de remplacement (invalidité, mutuelle, handicap, chômage, pension…) sont généralement pris en compte dans le calcul de vos revenus. Cependant, certains organismes financiers ne tiennent compte que d’un pourcentage de ces revenus, tandis que d'autres ne les acceptent pas du tout. Renseignez-vous auprès du prêteur de votre choix.

Les allocations familiales, pensions alimentaires et revenus non déclarés ne sont pas acceptés par les prêteurs comme revenus.

Quel crédit choisir ?

Chacune de ces solutions a des avantages et des inconvénients :

Type de crédit Avantages Inconvénients
Crédit immobilier social Accessible aux faibles revenus
Finance jusqu’à 100% du prix du logement
Finance les frais de notaire si vous n’avez pas les ressources pour les payer vous-même
Frais de dossier faibles
Le prix de votre logement ne peut pas dépasser la limite maximale fixée
Condition d’octroi assez strictes
Crédit immobilier bancaire Accessible à tout le monde Apport personnel obligatoire
Frais de dossier plus élevés

Comment obtenir un crédit immobilier quand on est chômeur ?

Qu’il s’agisse d’un prêt social ou d’un crédit bancaire, vous devrez apporter un maximum de garanties au prêteur pour mettre toutes vos chances de votre côté. L’hypothèque du bien immobilier est l’une de ces garanties, mais il y en a d’autres :

  • Une personne garante : demandez à l’un de vos proches de se porter garant du prêt.

  • Un co-emprunteur : si votre co-emprunteur à un emploi, il vous sera beaucoup plus facile d’obtenir un prêt immobilier.

  • Une [assurance solde restant dû] (lien) : l’assurance solde restant dû est une garantie pour le prêteur qu’il sera remboursé si vous veniez à décéder avant la fin du prêt.

Les alternatives au prêt immobilier

Vous souhaitez réaliser des travaux dans votre maison mais on vous a refusé un prêt immobilier ? Voici deux alternatives :

Comparer les prêt travaux

  • Le micro-crédit social : proposé par l’organisme [Crédal](https://www.credal.be/accueil, il permet d’emprunter de 500€ à 10.000€ â un taux avantageux de 4% pour la Région de Bruxelles-Capitale et de 5% en Wallonie pour améliorer votre vie quotidienne.

Comparer Credal aux taux du marché

Et si je suis fiché ?

Si vous êtes fiché, la situation est encore plus difficile : en effet, les prêteurs vérifient les registres de la Banque Nationale avant de vous accorder un prêt et seront réticents si elles voient que vous avez des dettes. Découvrez comment obtenir un crédit immobilier si vous êtes fiché.

Tout savoir pour emprunter au chômage

Les articles sur le même sujet

Aucun article trouvé
tous les articles

Toujours pas convaincu ?

Lancez une comparaison de prêt et trouvez le meilleur taux.

comparer