Comment emprunter quand on est fiché à la Banque Nationale de Belgique ?

Il existe une alternative à l'obtention d'un prêt lorsque vous êtes fiché à la Banque Nationale de Belgique. Si vous êtes propriétaire il vous faudra mettre votre bien immobilier en garantie hypothécaire.

Les Belges sont nombreux à souscrire à un prêt pour payer des biens de consommation. Mais, il arrive que les prêts ne soient pas remboursés et que la personne se retrouve fichée à la BNB (Banque Nationale de Belgique). Il devient très difficile pour elle d’entrer en possession d’un prêt bancaire en faisant partie des fichés. Néanmoins, il est toujours possible de demander un prêt auprès des organismes qui offrent des possibilités de prêt en contournant le verrou émis par le surendettement.


Comment savoir si je suis fiché à la BNB ?

Si vous ne réglez pas votre dette à temps, l’organisme de crédit qui vous a octroyé le prêt a l’obligation de le signaler à la Centrale des Crédits de la Banque Nationale de Belgique. Vous êtes alors inscrit au registre des mauvais payeurs. Tant que votre nom figure sur la liste noire, il vous sera très difficile de contracter de nouveaux crédits.

Pour savoir si vous êtes fiché sur la liste noire de la BNB, vous pouvez consulter votre dossier en ligne via la Centrale des Crédits. Il est aussi possible de faire une demande écrite par la poste ou de se rendre aux guichets de la BNB.


Combien de temps suis-je enregistré sur la liste noire de la BNB, la Banque Nationale de Belgique?

Le fichage par la Banque Nationale de Belgique a une durée de 10 ans pour un particulier. Il est possible de mettre fin à cette échéance en régularisant le prêt : ainsi, à partir de la date de régularisation, ce délai est réduit à un an.. En d’autres termes, un an après avoir régularisé votre situation, vous ne serez plus considéré comme un client à risque. Une fois la solution résolue, on peut demander une nouvelle demande de prêt. Régulariser sa situation est la première solution à adopter pour être désinscrit de la liste noire des mauvais payeurs. Il faut rembourser la totalité du solde du crédit au banquier.


S’orienter vers les organismes de crédit pour personne fichée en Belgique

Si l’on est dans l’impossibilité de régulariser sa situation financière, on ne peut plus accéder à un crédit auprès de la banque. Mais, il existe des solutions comme les organismes de crédit pour personne fichée en Belgique. Généralement, ce sont des courtiers qui analysent dans les moindres détails la situation financière de la personne avant de donner de l’aide pour l’emprunt. Adressez-vous à un courtier agréé.


Passer par une hypothèque

Faire un prêt hypothècaire peut être un autre moyen d’emprunt en étant fiché à la Banque Nationale de Belgique. On peut demander un crédit sous garantie hypothécaire si l’on est propriétaire d’un appartement ou un bien immobilier en bon état de rénovation. Après avoir transmis le dossier auprès de la banque, on peut avoir la possibilité d’entrer en possession d’un crédit bien qu’on soit interdit bancaire. Dans ce cas, il faudra prévoir les frais du notaire et des actes de crédit. Pour connaître ces derniers, il suffit de les évaluer en faisant une simulation de prêt hypothécaire en ligne.


Emprunter à un particulier, un proche ou un inconnu

Parfois, le dernier recours est le prêt entre particuliers. Il peut s’agir d’un membre de votre famille, d’un ami, d’un proche ou d’une tierce personne inconnue via des plateformes en ligne.

Pour ceux qui souhaitent obtenir un financement rapide, avec des conditions flexibles, le prêt entre particuliers est une alternative au prêt bancaire classique. Il est fortement recommandé de sceller l’accord grâce à un document écrit et signé par les deux parties, pour assurer une meilleure garantie si l’un ou l’autre ne respecte pas ses engagements.

De plus, l’emprunteur n’a pas l’obligation de justifier l’usage qu’il fera de cet argent. Il pourra naturellement servir à annuler une partie des paiements défaillants auprès de la BNB, ou bien au financement d’autres projets (travaux, paiement des charges et factures, achat d’un moyen de locomotion). La flexibilité de ce type d’emprunt permet une plus grande liberté et la négociation des taux d’intérêt ainsi que des mensualités et de la durée de remboursement, sur lesquels s'accordent le prêteur et l’emprunteur.

Plus de 6,2 millions de Belges ont recours chaque année à un prêt, dont 83% pour payer des biens de consommation. Si vous faites partie des 320 000 belges fichés à la Banque Nationale de Belgique, pas de panique ! Nous l’avons vu, plusieurs solutions s’offrent à vous, en fonction de vos moyens et du montant de vos dettes : hypothèque, faire appel à un organisme de crédit ou encore s’adresser à un ami ou un membre de la famille pour disposer de fonds.

Quelle que soit la solution vers laquelle vous vous orientez, nous vous invitons à consulter un professionnel afin de trouver comment régulariser votre situation et reprendre une vie sereine.

Nos derniers articles sur la finance en Belgique

Aucun article trouvé
tous les articles

Toujours pas convaincu ?

Lancez une comparaison de prêt et trouvez le meilleur taux.

comparer