Comment obtenir un prêt immo quand on est célibataire ?

Pour obtenir un prêt immobilier, les célibataires doivent fournir de plus grandes garanties à la banque que les couples. Découvrez les conditions pour emprunter avec un seul revenu.

Est-il possible d’obtenir un prêt hypothécaire quand on est seul ?

Oui, rien ne vous interdit de souscrire un prêt hypothécaire si vous êtes célibataire ou que vous souhaitez emprunter seul. En réalité, un tiers de tous les prêts immobiliers en Belgique sont accordés à des emprunteurs seuls.

Puisque vous n’avez qu’un seul revenu, la banque se montrera un peu plus ferme sur ses conditions qu’envers un couple.

Quel apport personnel pour un célibataire ?

En théorie, si c’est votre premier achat immobilier, vous devrez financer au minimum 10% du prix du bien avec vos fonds propres. Sinon, votre apport personnel sera d’au moins 20%.

Dans la pratique, l’apport personnel demandé aux célibataires tourne plutôt autour des 30%. Selon une étude d’Axa Bank, les banques financent en moyenne 72% du prix du bien immobilier aux emprunteurs seuls.

Les garanties demandées si vous empruntez seul

Un emprunteur qui ne bénéficie que d’un seul revenu est un profil plus risqué pour les organismes financiers qu’un couple qui a un revenu total plus important. Cela veut dire que si vous empruntez seul, vous devrez fournir plus de garanties, comme par exemple :

  • Une assurance solde restant dû ;
  • Un contrat de travail en CDI ;
  • Un revenu stable ;
  • Une personne garante qui s’engage à rembourser le prêt à votre place en cas de défaut de paiement ;
  • Une hypothèque sur un deuxième logement.

La capacité de remboursement : un facteur clé pour votre prêt

Que vous empruntiez seul ou à deux, le plus gros facteur qui déterminera si votre prêt vous est accordé ou non est votre capacité d’emprunt. En effet, tant que vos mensualités ne dépassent pas un tiers de votre reste à vivre, les banques n’auront pas de problème à vous prêter de l’argent. Veillez donc à demander un montant approprié par rapport à votre salaire.

Le reste à vivre est l’argent qu’il vous reste à la fin du mois après avoir remboursé vos crédits. Le reste à vivre minimum viable est estimé à 1000€ par mois pour un célibataire.

Emprunter seul : une bonne idée ?

Emprunter seul ne pose pas de problème tant que vous avez des ressources suffisantes pour financer votre apport personnel et rembourser votre emprunt chaque mois pendant toute la durée du prêt.

Si ce n’est pas le cas, en revanche, mieux vaut vous diriger vers un logement moins cher ou attendre de constituer une plus grande épargne avant d’acheter. Vous pouvez aussi vous tourner vers un prêt hypothécaire social ou un prêt hypothécaire 125.

Les articles sur le même sujet

Aucun article trouvé
tous les articles

Toujours pas convaincu ?

Lancez une comparaison de prêt et trouvez le meilleur taux.

comparer