06 novembre 2020

Le pret entre particulier ou comment emprunter de l'argent sans passer par une banque?

Pour les personnes sans emploi ou fichées à la Banque Nationale de Belgique, le prêt entre particulier s’avère être la meilleure solution pour obtenir un financement rapide et administrativement moins lourd. Il s’adresse à toute personne souhaitant financer un projet sans s’adresser à un établissement bancaire. Grâce aux nombreux avantages qu’il procure, le prêt entre particuliers sans banque est même considéré comme une alternative au prêt bancaire classique. Tout comme l’emprunt, l’emprunt entre particuliers engage deux personnes physiques, et les démarches sont donc moins contraignantes que celles entre un particulier et un institut bancaire.
Dans cet article, vous découvrirez les démarches à suivre pour obtenir un prêt entre particuliers.


Comment obtenir un pret entre particuliers en Belgique?

Plus connu sous l’appellation crédit P2P ou PAP, le prêt entre particuliers sans banque vous permet d’obtenir un financement quelle que soit votre situation professionnelle et personnelle. Le prêteur peut être un ami, un membre de votre famille ou un proche. Grâce à Internet, il est aussi désormais possible d’emprunter une somme d’argent auprès d’un inconnu par l’intermédiaire des plateformes spécialisées. Le prêt entre particuliers présente de nombreux avantages aussi bien pour le prêteur que pour l’emprunteur. Par exemple, il y aura peu ou pas de frais d’intermédiation bancaire et de traitement de dossier, plus connus sous le nom de TAEG (Taux Annuel Effectif Global), qui varie généralement entre 5% et 10% selon les établissements. Les plateformes de prêt pratiquent des tarifs bien inférieurs à celui des banques et offrent parfois des bonus, si votre crédit est remboursé dans les délais.

Bien que les démarches soient facilitées, il est de mise de rester vigilant vis-à-vis des éventuels arnaqueurs. Quel que soit la situation de l’emprunteur, la loi impose toujours la présence d’un écrit, qui scelle l’accord entre les deux parties, qu’il s’agisse d’un proche, d’un membre de votre famille ou d’un inconnu.

Grâce à un document signé par les deux parties, le prêteur est en droit de poursuivre l’emprunteur au cas où il ne respecte pas ses engagements de remboursement. Tout comme le contrat de prêt, différentes données doivent être mentionnées dans ce document, comme les identités complètes du prêteur et de l’emprunteur, le montant emprunté, les modalités de remboursement et les conditions d’emprunt, c’est-à-dire le montant de la mensualité et le taux d’intérêt convenu par les deux parties, sans oublier le lieu et la date de la signature du contrat. Ce document peut également prendre la forme d’une reconnaissance de dette ou tout simplement d’un engagement unilatéral et manuscrit de l’emprunteur. Cette démarche peut être réalisée devant le notaire si vous voulez un acte authentique.

Enfin, le prêt entre particulier sans banque suit les mêmes modalités d’un crédit traditionnel, à savoir que le demandeur doit être âgé de 18 ans minimum, ne pas avoir de contentieux et ne pas être fiché auprès de la Banque Nationale de Belgique. Ces critères restent néanmoins à la discrétion du prêteur, pouvant décider de prêter de l’argent à des personnes en situation plus risquée, comme les demandeurs d’emplois.


Les avantages et les inconvénients d’un prêt entre particuliers en Belgique

Que vous soyez emprunteur ou prêteur, le prêt entre particulier, ou PAP, comporte des avantages et des inconvénients pour les deux parties. Le demandeur du prêt choisit le montant qu’il souhaite emprunter, et s’engage à le rembourser en mensualités dont la somme est définie entre les deux parties. L’avantage majeur pour les emprunteurs particuliers est que leurs chances d’obtenir les fonds sont plus élevées. La charge de documents requis est moindre et ils peuvent donc obtenir un fond rapidement quelle que soit leur solvabilité et leur situation professionnelle. Si vous souhaitez emprunter, rien ne vous oblige à justifier l’usage que vous faites de cet argent. Si vous désirez l’utiliser pour financer des travaux, pour couvrir vos dettes existantes ou encore pour assurer le paiement de vos charges fixes, vous pourrez le faire sans devoir rendre de compte à votre créancier. La flexibilité de ce type d’emprunt permet une plus grande liberté et la négociation des taux d’intérêt ainsi que des mensualités et de la durée de remboursement.

D’autre part, les prêteurs ont plutôt des inconvénients à accorder un prêt à un autre particulier. En effet, l’unique avantage réside dans les avantages fiscaux car, prêter de l’argent à un autre particulier permet d’obtenir un rendement de 5% brut sur l’épargne. En revanche, les risques encourus en cas de non-remboursement sont élevés, car le prêt P2P n’a pas les mêmes garanties que le prêt contracté par un établissement bancaire. Il n’est pas possible de faire intervenir un second individu pour co-emprunter le montant désiré, un aval qui se portera garant en cas de défaut de paiement du débiteur. Contrairement aux banques, les prêteurs particuliers ne disposent pas de tous les recours ni des garanties pour récupérer leurs fonds.

Vigilance est donc de mise dans ce type de prêt, les prêteurs avec les risques de non remboursement et les emprunteurs avec les escroqueries. Mais l’emprunt entre particuliers s’avère être une solution valide entre membres d’une même famille et pour les personnes qui ont un dossier ne réunissant pas les conditions nécessaires pour pouvoir obtenir le montant qu’il désire auprès d’une banque.

Comparez les prêts et économisez sur votre emprunt

Comparer les prêts c'est aussi agir en tant que consommateur averti. C'est aussi emprunter moins cher et au meilleur taux.

comparer

Nos derniers articles sur la finance en Belgique

Aucun article trouvé
tous les articles