Les 5 options pour financer vos travaux de rénovation

En Belgique, il existe 5 manières de financer vos rénovations : le prêt travaux, le prêt vert, les primes, le prêt hypothécaire et la reprise d'encours. Découvrez quelle option est la mieux adaptée à votre projet.

Le prêt travaux

Le prêt travaux est une variation du prêt personnel. Il vous permet de financer n’importe quel type de travaux : la seule contrainte est que vous devez pouvoir fournir des devis et des factures pour prouver que vous avez bien réalisé les rénovations prévues.

Avantages Inconvenients
Taux avantageux (apd 1,89%) Factures et devis obligatoires pour justifier le prêt
Montant maximal élevé (jusqu’à 200.000€) Durée de remboursement limitée (jusqu’à 10 ans)

Le prêt vert

Parfois appelé “prêt énergie” ou “prêt rénovation énergétique”, le prêt vert est semblable au prêt travaux avec une différence principale : il est destiné uniquement aux travaux qui améliorent la performance énergétique du logement.

Avantages Inconvenients
Taux d’intérêt faibles (apd 1,69%) Valable uniquement pour certains travaux spécifiques
Montant et durée plus limités que le prêt travaux
Factures et devis obligatoires pour justifier le prêt

Les primes à la rénovation

L’Etat belge met à disposition des aides sociales pour vous aider à rénover votre logement. Chaque Région propose des aides différentes, dont notamment des primes à la rénovation ou des prêts travaux à taux 0.

Avantages Inconvenients
L’Etat finance une partie de vos travaux Conditions d’obtention strictes
Aides réservées à certaines catégories de revenus
Seulement certains travaux spécifiques sont financés

Le crédit hypothécaire

Si vous souhaitez réaliser de grosses rénovations qui demandent un montant important, vous pouvez demander un prêt hypothécaire.

Avantages Inconvenients
Taux d’intérêt très faible Démarches d’inscription hypothécaire
Durée de remboursement élevée (jusqu’à 30 ans) Frais supplémentaires (notaire, assurance…
Montant maximal élevé

La reprise d’encours

Si vous avez déjà un prêt hypothécaire en cours, vous pouvez demander que la banque remette à votre disposition une partie du capital que vous avez déjà remboursé.

Par exemple, si vous avez emprunté 100.000€ et que vous avez déjà remboursé 50.000€, vous pouvez demander de reprendre jusqu’à 50.000€ pour financer des travaux. Ce “nouveau” prêt a un taux d’intérêt et une durée de remboursement qui lui sont propres, mais il repose sur la même hypothèque que votre emprunt initial. Vous ne devez donc pas recommencer toutes les démarches.

Avantages Inconvenients
Pas de démarches supplémentaires pour l’hypothèque Montant limité au capital que vous avez déjà remboursé.
Taux avantageux Frais de dossier entre 300€ et 500€

Les articles sur le même sujet

Aucun article trouvé
tous les articles

Toujours pas convaincu ?

Lancez une comparaison de prêt et trouvez le meilleur taux.

comparer