Peut-on faire un regroupement de crédits au chômage ?

La loi n’interdit pas de faire un regroupement de crédits quand on est au chômage. Découvrez comment faire pour obtenir une réponse positive.

Regroupement de crédits : c’est quoi ?

Un regroupement de crédits est une opération qui consiste à rassembler plusieurs emprunts en un seul. En pratique, un organisme de crédit rachète vos prêts en cours et les rembourse pour vous. Il vous propose ensuite un nouveau prêt unique qui correspond au montant qu’il vous restait à rembourser.

Peut-on faire un regroupement de crédits en étant au chômage ?

Aucune loi ne vous interdit de faire un regroupement de crédit si vous êtes chômeur. Cependant, les organismes de crédit ont l’obligation de vérifier que vous avez des revenus suffisants avant de vous accorder un prêt. Il est donc souvent difficile dans la pratique d’obtenir un regroupement de crédits si vous n’avez pas d’emploi stable.

Comment obtenir un regroupement de crédits sans emploi ?

Pour obtenir un regroupement de crédits en étant chômeur, vous allez devoir apporter beaucoup plus de garanties à la banque ou au courtier que si vous aviez un revenu fixe.

Voici quelques exemples de garanties efficaces :

  • Faire votre demande avec un co-emprunteur

Si votre conjoint(e) a des revenus stables, vous pouvez l’enregistrer en tant que co-emprunteur. Le banquier prendra alors en compte le total des revenus de votre ménage et pas uniquement les vôtres.

  • Inscrire une personne garante au contrat

Une personne garante accepte de rembourser votre crédit à votre place si vous n’arrivez plus à payer. Vous pouvez demander à un proche de se porter garant de votre crédit.

  • Garantir le prêt avec une hypothèque sur votre logement

Si vous êtes propriétaire, vous pouvez proposer de garantir votre emprunt via une hypothèque. L’organisme de crédit pourra saisir votre logement et le revendre pour se rembourser si vous n’arrivez plus à payer. Il s’agit alors d’un regroupement hypothécaire.

  • Assurer votre emprunt

Vous pouvez souscrire une assurance liée à votre emprunt qui vous couvrira si vous perdez un emploi ou s’il vous arrive un accident qui vous empêche de travailler ou de rembourser votre emprunt.

  • Verser automatiquement une partie de vos revenus à l’organisme de crédit

La cessation volontaire sur salaire, c’est céder une partie de vos revenus à la source à l’organisme de crédit. Votre employeur va donc directement verser un certain montant chaque mois pour rembourser votre crédit avant même que l’argent n’arrive sur votre compte. Si vous êtes au chômage, vous devrez au minimum avoir une promesse d’emploi pour pouvoir fournir cette garantie.

Le regroupement de crédits est-il intéressant pour les chômeurs ?

Le regroupement de crédits est une solution intéressante pour faciliter vos démarches quand vous avez plusieurs prêts ou pour diminuer le montant de vos mensualités suite à une perte d’emploi inattendue. C’est donc une bonne solution si vous êtes au chômage temporairement et que vous êtes déjà en train de négocier un nouvel emploi.

Cependant, si vous n’êtes pas encore sûr de pouvoir retrouver un emploi rapidement, mieux vaut parfois attendre avant de demander un nouveau crédit. En effet, le regroupement de crédits a un coût : vous devrez payer des pénalités de remboursement anticipé pour vos anciens prêts, des frais de dossier pour le nouveau et les intérêts du nouveau prêt, qui sont souvent plus élevés au total que ceux des prêts regroupés.

Le regroupement de crédits n’est pas une solution au surendettement. Découvrez ce que vous pouvez faire si vous êtes surendetté.

Les articles sur le même sujet

Aucun article trouvé
tous les articles

Toujours pas convaincu ?

Lancez une comparaison de prêt et trouvez le meilleur taux.

comparer