Les avantages de faire isoler son bien immobilier en Wallonie et à Bruxelles

Bien que les travaux d'isolation apportent de nombreux avantages pour le propriétaire d'un logement, ils réclament souvent un budget considérable. Vous avez un bien immobilier à isoler à Bruxelles ou en Wallonie ? Sachez que vous pouvez profiter de primes d'isolation et réaliser de véritables économies sur le long terme. Mais, quelles sont les primes et comment faire pour en bénéficier ?


Les différentes primes accordées par les autorités bruxelloises et wallonnes

Conscients que l'isolation d'un logement procure des économies et réduit les déperditions d'énergie, la Wallonie et Bruxelles offrent des primes à ses habitants.

L'isolation thermique de la toiture

Les habitants de ces deux régions de la Belgique qui désirent isoler leurs toits ont droit à des subventions. Pour Wallonie, l'aide octroyée par les autorités dépend du coefficient de résistance thermique R dont dispose le matériau isolant utilisé. Ce coefficient devra être supérieur ou égal à 4,5 m² K/W. En revanche, le montant accordé va dépendre du type de travaux. Si vous décidez d'isoler vous-même votre toit, vous pouvez obtenir une prime de 2 euros par m². Dans la mesure où vous vous appuyiez sur le savoir-faire d'un entrepreneur, le montant peut atteindre 5 euros par m².

Pour les habitants de Bruxelles-Capitale, le montant de la prime se trouve entre 15 à 25 euros par m². Toutefois, elle est donnée en fonction des revenus du ménage et du coefficient de résistance thermique R de 4 m² K/W.

L'isolation des sols

Étant donné que le sol est l'une des sources de déperdition thermique d'une maison, il peut également être isolé. Efficace pour diminuer la sensation de froid, l'isolation des sols permet de jouir de subventions. Pour les habitants de Wallonie qui vont isoler leur sol par la cave, la prime offerte est de 8 euros par m² et la valeur du coefficient de résistance thermique 3,5 m² K/W. S'ils optent pour l'isolation par la dalle, le coefficient doit être 2 m² K/W au minimum afin de profiter d'une aide de 8 euros par m². L'unique différence pour la prime à Bruxelles, c'est concernant l'isolation par la cave et par la dalle, mais qui utilise de la chape. Contrairement à l'aide de la région Wallonie, le montant de la subvention pour Bruxelles est de 20 à 30 euros par m².

L'isolation des murs

Outre l'isolation du toit et des sols, les travaux sur les murs sont aussi des moyens de profiter de subventions. En Wallonie, la prime dépend toujours du coefficient de résistance thermique du matériau isolant utilisé pendant les travaux. Pour un coefficient de 2 m² K/W sur l'isolation des murs par l'intérieur, le ménage reçoit 8 euros. Si les travaux consistent à remplir la coulisse des murs creux de 1,5 m² K/W, la subvention sera de 6 euros par m². Enfin, l'isolation des murs de la paroi par l'extérieur avec un coefficient de 3,5 m² K/W recevra une prime de 12 euros par m².

Pour Bruxelles, les critères restent les mêmes à part l'isolation par la coulisse, car elle peut être réalisée avec de la perlite expansée. Concernant le coefficient R, il doit être 1 m² K/W au minimum. Les montants accordés sont différents :

  • l'isolation par l'intérieure offre une prime de 20 à 30 euros par m² ;
  • l'isolation par l'extérieure se trouve entre 40 et 50 euros par m² ;
  • l'isolation par la coulisse procure une aide de 8 à 12 euros par m².

Quelles sont les conditions à remplir pour obtenir les primes d'isolation ?

Que ce soit pour l'isolation des murs, du toit ou des sols, des conditions ont été instaurées par les régions Wallonie et Bruxelles. En effet, toute personne morale ou physique facturée pour les travaux sur leurs bâtiments peut faire la demande de prime à l'isolation. Cependant, le logement devra appartenir à la région Bruxelles-Capitale ou Wallonie. Sachant qu'il y a des primes destinées uniquement à la rénovation, les bâtiments bénéficiaires devront être construits depuis 10 ans.

Au sujet des travaux d'isolation sur le bien immobilier, seul un entrepreneur assujetti à la TVA et inscrit à la Banque-Carrefour des Entreprises peut les réaliser. Le demandeur de prime n'a pas le droit de toucher aux travaux, même à un niveau partiel. Malgré la possibilité de cumuler les différentes primes et aides, le montant total reçu de la part des autorités ne doit pas dépasser 90 % de la somme investie.

Astuce : Vous vous demandez combien coûteraient vos travaux de rénovation ? Calculez le prix indicatif pour vos travaux avec un calculateur en ligne disponible ici.


Comment obtenir les primes d'isolation ?

La demande de prime est différente pour Bruxelles et Wallonie. Pour les habitants de Bruxelles, la démarche reste simple puisque les travaux sont d'abord accomplis. Ensuite, le demandeur prépare et envoie son dossier au département de l'Environnement de Bruxelles. En Wallonie, la demande est à adresser avant les travaux pour obtenir un accusé de réception. Les travaux peuvent reprendre avant de demander le paiement de la prime.

Les articles sur le même sujet

Aucun article trouvé
tous les articles

Toujours pas convaincu ?

Lancez une comparaison de prêt et trouvez le meilleur taux.

comparer