Renégocier son crédit hypothécaire : nos conseils

Quand les taux du marché baissent, l'emprunteur a la possibilité d'envisager le remplacement de son emprunt actuel par un autre, moins cher. Cependant, il faut savoir qu'il ne suffit pas seulement de comparer les taux d’intérêt en vigueur. D'autres paramètres sont à prendre en compte, pour ne citer que les frais liés au remplacement. En effet, l'emprunteur devra verser à son organisme de crédit une indemnité de remploi qui équivaut généralement à trois mois d’intérêts. En outre, il s'expose aussi à des frais de dossier et d’évaluation, sans oublier les frais de notaire. Ces derniers correspondent aux frais utiles pour lever l’inscription hypothécaire et en faire une nouvelle.


Les éléments à prendre en compte lors de la renégociation de crédit hypothécaire

Pour réviser les conditions de son prêt, à part le taux d'intérêt, les deux principaux éléments à considérer sont la durée restante ainsi que la décision de passer ou non du côté de la concurrence. Dans la pratique, en restant fidèle auprès de la même institution, l'emprunteur peut être dispensé des frais de notaire, pour ne citer que cet exemple. Cependant, généralement, la banque actuelle de l'emprunteur ne cherchera pas à dépasser ses limites avec ses offres immuables et habituelles si la concurrence fait du mieux qu'il peut, afin de décrocher un nouveau client. Aussi, plus le montant du prêt en cours ou la durée restante sont importants, plus la différence de taux d’intérêt sera faible, pour demander un nouvel emprunt. Ainsi, il vaut mieux que le total de la durée déjà consommée et de la nouvelle durée soit au moins 10 ans. Dans le cas échéant, l'emprunteur risque de ne pas pouvoir profiter de l'avantage fiscal inhérent à son emprunt.


Calculer le coût total du prêt hypothécaire

Afin de calculer le coût total du prêt hypothécaire, l'emprunteur doit également calculer le total des coûts des produits annexes qu’il lui sera demandé de prendre. Ce sont, principalement, l’assurance solde restant dû ainsi que l’assurance habitation. Pour cette dernière, il faut veiller à ce que la couverture soit la même pour chaque offre. Au final, l'emprunteur fait le total de l’ensemble pour chaque organisme prêteur pour compter le montant des remboursements ainsi que les coûts des produits annexes. Cela est faisable via l'utilisation de la simulation en crédit hypothécaire.


Aller chez la concurrence

Lors de la renégociation de crédit hypothécaire, si l'emprunteur reçoit une meilleure offre chez la concurrence que chez sa propre banque, il ne doit pas hésiter à demander si cette dernière peut offrir au moins une offre équivalente. Si l'emprunteur est un bon client fidèle, le banquier sera plus enclin à lui proposer davantage de meilleures conditions. Si l'emprunteur les obtient, il peut refaire le même processus chez le concurrent, jusqu'à ce qu'il juge être en face d'une offre correspondante à ses besoins et sa situation financière actuelle.


Comparer les prêts et économisez sur votre emprunt

Comparer les prêts c'est aussi agir en tant que consommateur averti. C'est aussi emprunter moins cher et au meilleur taux.

Comparer

Articles

Voir tous les articles

Jetez un oeil sur nos dernières actualités en finance personnel en Belgique et nos guides pour emprunter en tant que consommateur averti et économiser de l’argent.