Quels frais sont facturés pour vos crédits?

Lorsque vous effectuez un emprunt, qu’il s’agisse d’un prêt personnel, d’une réserve d’argent, d’un prêt spécifique comme un prêt travaux ou même d’un prêt immobilier, le coût total de votre crédit ne tient pas uniquement compte du taux d’intérêt de ce crédit. En effet, en plus de ces intérêts qui varient en fonction de vos besoins et de votre situation financière, la banque ou l’organisme de prêt peut facturer certains frais supplémentaires dont vous devez tenir compte dans votre calcul, car ils peuvent modifier de manière plus ou moins importante le coût de votre emprunt. Pour y voir plus clair, voici les principaux frais auxquels vous pouvez être soumis.


Les assurances obligatoires et facultatives

En fonction du type de prêt que vous demandez et surtout de son montant, les banques et organismes de prêt sont en droit de vous demander de souscrire une assurance qui couvre le remboursement des mensualités dans certains cas particuliers entrainant une perte conséquente de revenus. Cependant, cette assurance peut être facultative et vous n’avez aucune obligation d’y souscrire pour obtenir votre financement. De la même manière, une assurance optionnelle qui a été souscrite lors de la signature du contrat peut être résiliée à tout moment. Parmi les assurances proposées pour un crédit, on trouve principalement :

  • L’assurance décès-invalidité : Elle est très souvent obligatoire pour les crédits dont le capital est important. Cette assurance couvre le remboursement du prêt en cas de décès de l’emprunteur ou d’une invalidité entrainant une perte de revenus. Le coût d’une telle assurance peut varier en fonction des organismes, mais aussi en fonction de l’âge du demandeur. Il tourne généralement entre 0.20 % et 0.50 %, mais peut aussi être exprimé sous la forme d’une somme fixe mensuelle.
  • L’assurance perte d’emploi : Cette seconde assurance est le plus souvent facultative et tend à vous couvrir en cas de chômage. Son coût est généralement équivalent à 0.10 à 0.70 % du montant total de capital emprunté.

Les frais de dossier 

Des frais de dossier, lors du montage de votre prêt, peuvent également vous être facturés. Le plus souvent, ce sont les banques qui utilisent ce système, alors que la plupart des organismes de prêt indépendants n’appliquent aucun frais de dossier sur les petits et moyens emprunts comme les crédits à la consommation ou prêts personnels.  Ces frais de dossier prennent le plus souvent la forme d’un forfait compris entre 100 et 200 € selon les banques. Il est bien entendu possible de négocier ces frais afin de faire baisser le coût total de votre crédit.


Les pénalités pour remboursement anticipé 

Il se peut que, pendant la période de remboursement de votre crédit, vous perceviez une somme d’argent qui vous permette de rembourser ce dernier par anticipation. S’il s’agit d’un bon moyen de réduire votre endettement, sachez que des frais aux alentours de 1 à 3 % du capital restant dû peuvent vous être facturés.

Calculer le coût total d’un crédit demande de connaître à la fois son taux d’intérêt et les divers frais facturés par la banque ou l’organisme de prêt. Pour réaliser un comparatif précis des différentes offres en tenant compte de ces frais, il est préférable d’utiliser un comparateur de prêt en ligne de qualité.


Comparer les prêts et économisez sur votre emprunt

Comparer les prêts c'est aussi agir en tant que consommateur averti. C'est aussi emprunter moins cher et au meilleur taux.

Comparer

Articles

Voir tous les articles

Jetez un oeil sur nos dernières actualités en finance personnel en Belgique et nos guides pour emprunter en tant que consommateur averti et économiser de l’argent.