Comment financer le remplacement de vos châssis ?

Si vous avez envie d'apporter un changement dans votre maison, pourquoi ne pas commencer par les châssis ? Savez-vous qu'il existe des moyens pour alléger votre dépense pour ce genre de rénovation ? Découvrez dans cet article l'accès à ces financements et les prêts disponibles.

--

Pour quelles raisons remplacer les châssis ?

Remplacer les châssis peut vous apporter de nombreux avantages. Tout d'abord, votre maison sera plus confortable avec une isolation renforcée vu que les châssis y contribuent beaucoup. Il subsiste trois types de châssis dont la performance d'isolation varie d'un matériau à un autre.

Assurant une isolation optimale, les châssis en aluminium sont les plus utilisés en Belgique, étant donné qu'ils sont plus abordables par rapport aux autres modèles. Ensuite, les châssis en PVC ne sont pas négligeables par rapport à leur qualité d'isolation et leur capacité à retenir l'air afin d'éviter une forte mobilité. Enfin, l'un des meilleurs isolants, même s'ils sont très peu utilisés, ce sont les châssis en bois. En choisissant de remplacer vos châssis parmi ces trois matériaux, vous minimisez considérablement la déperdition thermique dans votre domicile. Non seulement cette nouvelle installation vous permettra d'optimiser la performance de votre maison, mais elle améliore aussi la perspective écologique, c'est-à-dire moins de consommation d'énergie.

Afin d'encourager les habitants de Bruxelles et de Wallonie à opter pour ce changement, les régions prévoient un budget pour financer le remplacement des châssis. Grâce à cette aide, le côté financier ne sera plus un obstacle pour votre projet de rénovation.


Comment trouver des financements pour la rénovation des châssis ?

Pour faciliter l’accès à la rénovation, vous pouvez recourir à différents types de financement. Par exemple, il existe des prêts de travaux, des prêts verts et des primes octroyés par la région.

La prime

Que vous viviez en région bruxelloise ou en Wallonie, vous pouvez bénéficier d’une prime châssis. Visant à alléger vos factures, la prime attribuée par les régions est ouverte à tous. En effet, il suffit que vous remplissiez un formulaire pour adresser votre demande. Pour la valider, votre dossier doit contenir les papiers suivants : une preuve en photo des travaux effectués, une attestation de l’entrepreneur, des copies de toutes les factures. Après cela, vous obtiendrez un remboursement en fonction du plafond équivalent aux travaux effectués.

Le prêt travaux et le prêt vert

Concernant les prêts, il en existe deux sortes auxquelles vous pouvez souscrire.

Le premier correspond au prêt travaux octroyé par votre établissement bancaire et est destiné aux petits travaux comme la rénovation d’un châssis. Le véritable atout avec ce prêt c’est que le taux d'intérêt est faible.

Pour le second type de prêt, il consiste à financer les travaux qui touchent particulièrement le maintien de l’environnement d’où l’appellation « prêt vert ». En plus de la prime de la région, vous pouvez demander ce prêt pour optimiser l’installation de vos châssis.


Qui peut bénéficier des primes régionales ?

Pour refaire ses châssis, tout le monde a le droit de réclamer l'aide financière provenant des régions. Cependant, il faut que vous respectiez les termes de conditions établies.

Pour cela, vous serez soumises aux conditions suivantes : être majeur et résident de la ville de Bruxelles ou une commune de Wallonie. Que vous soyez propriétaire, copropriétaire ou même locataire, vous pouvez tout à fait bénéficier de la prime châssis. Cependant, en ce qui concerne les locataires, ils doivent obtenir une approbation de la part de leur propriétaire.

Outre ces critères d'approbation, la construction de la maison devrait dater de plus de 15 ans. Sinon, le financement n'aura pas lieu.


Quel est le montant touché par le demandeur ?

L'aide qui vous sera attribuée dépend généralement de votre revenu. Pour classer les financements perçus par chaque individu, la notion de catégorisation fixe le montant attribué. En effet, il existe trois types de catégories : A, B et C.

Ces classements sont catégorisés en fonction du revenu du bénéficiaire. Pour les catégories A, qui inclut les plus hauts revenus, mais aussi les entreprises, vous bénéficierez de 10 euros/m2 de montant reçu.

Si vous faites partie de la catégorie B, vous bénéficierez d'une aide de 15 euros/m2. Enfin, pour la catégorie C, la subvention peut s'élever de 20 à 25 euros.


Tout savoir pour sur les financements de rénovation

Les articles sur le même sujet

Aucun article trouvé
tous les articles

Toujours pas convaincu ?

Lancez une comparaison de prêt et trouvez le meilleur taux.

comparer