Attention, emprunter de l'argent coûte de l'argent.

Le guide de l'emprunteur

Qu’est-ce qu’un prêt personnel ?

Un projet ? Et si vous recourez à un prêt personnel pour pouvoir le réaliser rapidement ? Simple, rapide et efficace, ce type de financement séduit aujourd’hui beaucoup de gens. Le nombre des organismes financiers proposant cette formule ne cesse d’augmenter. Grâce à la concurrence qui s’installe, les démarches deviennent de plus en plus aisées, car chaque établissement financier cherche à offrir le meilleur service. Qu’il s’agit d’un prêt personnel ou d’un autre type de prêt, prudence est toujours de mise. Si c’est votre premier emprunt, cet article vous servira de guide.


Aperçu des caractéristiques d’un prêt personnel

Tout d’abord, le prêt personnel est un prêt non affecté qui n’a pas besoin de justificatif d’usage, l’une des raisons qui poussent les particuliers à s’y engager. Il s’agit d’un crédit à la consommation, ce qui donne aux emprunteurs le droit de rétracter leur prêt le cas échéant, et ce pour une durée de 14 jours. Vous pouvez utiliser le fond obtenu pour financer tous vos projets personnels, que ce soit des travaux, des frais médicaux, un voyage, l’achat d’une voiture, d’un équipement ménager ou bien pour couvrir vos dettes et les imprévus.

Par rapport aux autres types de prêt bancaire, le prêt personnel est plus flexible. La durée de remboursement – qui s’étale sur une durée allant de 6 à 84 mois – est adaptée en fonction de la capacité de remboursement de l’emprunteur et de la somme qu’il a demandée. Son principal avantage réside également dans son taux d’intérêt plus attractif que les autres types de prêt. Il y a aussi ses conditions fixes durant la durée du contrat de prêt. Après l’approbation de votre demande de prêt personnel, l’argent sera versé sur votre compte. La somme que vous pouvez emprunter est plafonnée à 75 000€. Attention, un crédit personnel ne peut donc pas financer l’acquisition d’un bien immobilier. 


Conditions d’obtention d’un prêt personnel

Que vous faites votre demande de prêt personnel en ligne ou directement auprès d’une banque, quelques conditions doivent être toujours respectées. Sachez que les clauses d’un contrat et les conditions varient d’un organisme à l’autre, voilà pourquoi vous devez bien vous renseigner sur ces points avant de vous engager. En général, l’emprunteur devrait avoir au moins 18 ans pour souscrire un prêt. Outre l’âge, le contrat de travail, le taux d’endettement, les revenus et les anciennetés dans l’emploi de l’emprunteur constituent également les principales conditions pour décrocher un crédit auprès d’une banque.

Sachez que les organismes financiers prennent plus en considération les demandes des personnes ayant un bon profil. Afin de rassurer votre banquier, prenez ainsi le temps qu’il vous faut pour constituer un bon dossier. Plus votre dossier est complet et captivant, plus votre chance d’obtenir un financement augmente. C’est à partir de votre document justifiant votre situation professionnelle qu’il va évaluer votre capacité d’endettement et votre sérieux. Les dossiers les plus considérés sont ceux qui justifient d’une épargne régulière. Contrairement à ce que l’on pensait, ce n’est pas ceux qui touchent un gros salaire qui attirent l’attention des banques, mais ceux qui arrivent à épargner c’est-à-dire à mettre de l’argent de côté régulièrement.
Lire la suite

Emprunt et crédit, quel est la différence?

Emprunt et crédit, ces deux termes désignent tous une transaction financière tout comme le prêt. Ils sont considérés comme synonymes. Cependant, par définition stricte on ne peut pas dire qu’ils ont le même sens si on prend en compte leur définition stricte. En fait, la réalité est que ces trois termes font allusions à des produits financiers différents. Le présent billet vous propose donc de clarifier chaque mot tout en expliquant les caractéristiques de chacun.


Comparaison de « emprunt et crédit »

Quand vous allez demander une somme d’argent à une personne en acceptant de la rembourser, on parle d’emprunt ou de crédit. Les personnes qui demandent un fond, que ce soit auprès d’une banque ou d’un proche sont tous appelés « emprunteurs ». Jusque-là, il n’y a pas trop de différence. Cependant, par définition stricte, un emprunt peut être demandé à une personne que vous connaissez ou bien à un inconnu qui propose une offre d’emprunt. Contrairement à l’emprunt donc, le crédit est une somme d’argent avancée uniquement par un établissement financier comme les banques afin de financer un projet.

Si vous réclamez ou demandez de l’argent à une personne, utilisez plutôt le terme « emprunt ». Par contre, si votre demande de financement s’adresse aux organismes financiers, c’est le terme « crédit » qu’il faut employer. Le crédit vous engage et doit être remboursé de façon échelonnée dans le temps. Le montant des mensualités ainsi que la durée de remboursement ne sont pas fixes, mais ils dépendent des possibilités financières de chaque demandeur. En ce qui concerne l’emprunt entre particuliers, les deux parties conviennent du moyen de remboursement adapté. Certains prêteurs acceptent même, par exemple d’échanger l’argent qu’ils ont prêté par un service ou autre chose. 


Emprunt ou crédit, pourquoi faut-il toujours simuler ?

Que ce soit dans le cadre d’un emprunt entre particuliers ou d’un crédit bancaire, il est toujours important de simuler le prêt. A noter qu’il existe aussi aujourd’hui des sites spécialisés dans les prêts entre particuliers. Grâce à ces sites, les particuliers peuvent emprunter de l’argent sans passer par les banques. Cela convient ainsi parfaitement aux personnes fichées en banque de France et aux chômeurs. Ces sites constituent un intermédiaire entre les emprunteurs particuliers et les prêteurs.

La simulation emprunt permet de trouver la meilleure offre en comparant les services proposés par les différents organismes financiers. En simulant votre prêt, vous allez avoir une idée de ce qui vous attend. A travers les résultats obtenus lors de la simulation, vous allez découvrir davantage le coût total du crédit, le montant de la mensualité correspondant à votre emprunt, la durée de remboursement et le frais de l’assurance. Simuler votre prêt vous permet en outre de visualiser l’impact de votre prêt dans votre vie. Si vous n’êtes pas sûr d’assurer vos mensualités, il vaut mieux en rester là et de trouver une autre solution de financement. Si l’argent est utilisé pour financer une activité, il est conseillé de faire une étude profonde de votre projet, notamment sur les bénéfices avant de contracter un crédit.
Lire la suite

Combien puis-je emprunter en Belgique ?

Enfin, vous avez décidé de lancer votre activité. Il ne vous reste plus qu’à choisir le type de financement adapté et à choisir votre banque. Comme on n’obtient pas toujours la somme qu’on voulait, il est donc important de déterminer à l’avance le montant que vous pouvez emprunter en Belgique afin de savoir s’il peut ou non financer votre projet. Il n’y a pas de montant empruntable fixe, mais cela varie en fonction de quelques facteurs. Avant de vous lancer, sachez qu’un prêt est un engagement sur le long terme. Le présent article vous en dira plus sur les éléments à prendre en compte pour calculer votre capacité d’emprunt.


L’importance de déterminer la capacité d’emprunt avant de souscrire un prêt bancaire

Comme son nom l’indique, la capacité d’emprunt désigne la somme que chaque emprunteur peut obtenir auprès d’un organisme financier ou d’une banque pour le financement d’un projet. D’un côté, ce montant ne dépend pas de l’apport personnel du demandeur, mais plutôt de deux variables à savoir le reste à vivre du ménage emprunteur et le taux d’endettement. Par contre, en Belgique, le montant maximum empruntable varie d’un établissement de crédit à l’autre, mais cela dépend aussi en quelques sortes de la situation familiale et de la capacité à convaincre de l’emprunteur. La décision finale n’appartient qu’à la banque où vous avez effectué votre demande après avoir étudié au cas par cas votre dossier. D’un autre côté, la capacité d’emprunt dépend aussi de la durée du prêt. Plus le taux est élevé, plus les mensualités sont élevées, ce qui implique un taux d’endettement élevé et la réduction du reste à vivre. Qui dit réduction du reste à vivre, dit réduction de la capacité d’emprunt. Savoir votre capacité d’emprunt à l’avance vous permet de trouver une autre solution d’emprunt personnel si la somme disponible ne peut pas financer votre projet. Quand vous vous êtes déjà engagé, impossible de faire marche arrière. Cela évite ainsi les mauvaises surprises et toute déception. Pour toutes ces raisons, le calcul de la capacité d’emprunt s’avère une étape importante dans un emprunt bancaire. Pensez à aussi bien vérifier vos conditions d’obtention d’un prêt.


Les éléments à prendre en compte pour bien calculer votre capacité d’emprunt

Appelé aussi capacité d’endettement, la capacité d’emprunt se calcule par la différence entre les revenus du foyer et ses charges. Le résultat obtenu permet d’évaluer le pourcentage des ressources du ménage, ce qui permet par la suite de définir sa capacité d’endettement. Dans le calcul du taux d’endettement, vous devez prendre en compte les différentes sources de revenus suivantes, dont les pensions de retraite, les salaires et traitements, les revenus fonciers, les bénéfices industriels et commerciaux ainsi que les revenus de placements financiers réguliers. Quant aux allocations familiales et aux primes exceptionnelles, elles ne sont pas intégrées dans le calcul. Quelle que soit la situation de l’emprunteur, le montant des mensualités ne doit pas dépasser 33% de ses revenus nets disponibles. Pour avoir une idée de votre capacité d’emprunt, vous pouvez effectuer une simulation. Nombreux sont les comparateurs proposant ce service. Simple et rapide, il suffit de remplir les champs demandés avec quelques informations comme le montant de votre loyer, vos revenus, vos autres revenus mensuels, vos charges, votre projet, le montant de votre apport personnel, le niveau de vos futures mensualités, le taux d’intérêt et la durée de remboursement.
Lire la suite

Comment obtenir un crédit personnel facilement ?

Pour financer un projet, quelle que soit son ampleur, il n’y a rien de mieux que de recourir à un prêt bancaire. Malgré le nombre des organismes financiers et des banques proposant cette offre qui ne cesse d’augmenter de jour en jour, ce n’est pas tout le monde qui obtient un financement. A chacun sa chance ! Si vous voulez mettre les chances de votre côté, faites constituer un bon dossier, qui vous représentera auprès des banques. Autrement dit, soignez-bien votre profil pour maximiser vos chances. Le présent article vous guidera ainsi dans la constitution de votre dossier.


Quelques conseils pour avoir un bon profil pour emprunter

Contracter un prêt bancaire n’est pas une tâche facile. Comme il vous engage sur le long terme, votre décision ne doit pas être prise à la légère. Si vous tenez vraiment à décrocher un crédit, soignez bien votre profil. Sachez que les banques et les organismes financiers examinent chaque dossier pour une première sélection. Seuls les dossiers captivants et qui comportent tous les documents nécessaires sont privilégiés. Il faut ainsi un dossier béton et complet, car c’est ce dernier qui vous représentera auprès de votre banque. A partir des documents que vous lui envoyez, vous allez montrer votre capacité à gérer votre argent. Que vous ayez de faibles revenus ou un gros salaire, c’est votre capacité d’épargne qui vous permettra de justifier vos compétences en gestion. Pour cela, éviter à tout prix les découverts pendant les 6 mois précédant votre demande. Pour soigner votre profil, il est également recommandé de rembourser l’entièreté vos crédits à la consommation. Les banques évaluent aussi votre solvabilité à partir de votre situation professionnelle. Les personnes qui sont en CDI, donc qui ont une situation professionnelle stable auront plus de chances d’obtenir un prêt par rapport aux personnes sans emploi ou fichées à la banque de France. Comme chaque banque adopte sa propre politique de crédit, il faut bien choisir votre banque. Faire une demande auprès de la meilleure banque, c’est aussi avoir un crédit personnel au meilleur taux.


Le dossier d’emprunt idéal : de quoi est-il constitué ?

Quel que soit le montant que vous souhaitez obtenir, c’est votre dossier qui en déterminera. Sachez qu’avant d’accorder un prêt, les banques évaluent le facteur risque, et ce à travers les documents que vous lui fournissiez. Avant d’envoyer votre demande d’emprunt, assurez-vous qu’il contienne tout ce dont les banques ont besoin pour vérifier votre solvabilité et votre profil. Le document doit être composé d’un justificatif d’identité (passeport ou carte nationale d’identité), d’un justificatif de domicile datant de moins de trois moins (facture d’eau, quittances EDF ou téléphone) et des justificatifs de votre situation familiale (livret de mariage ou livret d famille). Et pour vérifier votre bonne santé financière, il faut aussi vos trois derniers bulletins de salaire, vos trois derniers relevés de compte et vos deux derniers avis d’imposition. N’oubliez pas d’ajouter à tout cela, les documents justifiant votre apport personnel et toutes les pièces expliquant vos différents placements. Reste à savoir les documents se rapportant sur vos éventuels crédits en cours. En fournissant ces documents, votre banque prétendra que vous êtes une personne honnête, sérieuse et responsable. Par ces documents, vous allez montrer les tableaux d’amortissement et indiquer les mensualités restantes.
Lire la suite

En janvier, le prêt auto à la côte en Belgique

Le taux d’intérêt, que ce soit dans le cadre d’un prêt immobilier, d’un prêt auto ou d’un autre type de prêt n’est jamais stable. Nombreuses sont les raisons qui entraine la hausse ou la baisse de ce taux. Ce changement peut être remarquable dans un délai d’un mois, voire quelques jours. Pour toutes ces raisons, patience est de mise ! Bien que le prêt auto ai la côte en Belgique, il vaut mieux attendre le meilleur moment pour contracter votre crédit auto. Rien ne sert de vous précipiter ! Comme la simulation ne vous engage en rien, vous pouvez ainsi suivre l’évolution du taux d’intérêt en passant par les comparateurs.


Prêt auto, bien prendre en compte le taux d’intérêt


Toutes personnes désireuses de contracter un prêt auto souhaitent décrocher un crédit au meilleur taux. Le prêt auto est à la côte en janvier en Belgique, ce qui explique l’augmentation du nombre des demandeurs de prêts auprès des banques et des divers organismes financiers. Depuis que le taux reparte à la hausse, cela a fortement diminué. Le taux d’intérêt a augmenté de 0,87% en Belgique contre 0,59% en Allemagne. Sachez que la hausse des taux restera provisoirement limitée et des variations sont encore possibles. Si vous n’avez pas pu contracter un prêt à ce moment, vous devez attendre le bon moment où le taux sera de nouveau à la baisse. Dans une simulation prêt auto, le taux d’intérêt est une donnée essentielle, car c’est à partir de cela qu’on calcule la durée de remboursement, les mensualités et le coût total du prêt. Plus le taux est élevé, plus les mensualités le sont, ce qui va avoir un impact sur les charges du foyer sur ses revenus. Pour cette raison, il faut bien analyser et étudier le cas pour que cela n’ait pas de conséquences notables.


Mieux comprendre les étapes pour obtenir un crédit auto

Un prêt auto est classé parmi les crédits affectés et justifiés, car il est destiné uniquement à l’acquisition d’une voiture. Les emprunteurs peuvent choisir le montant à emprunter dans la limite de 75 000€. Par rapport à un prêt classique, le crédit auto est sécurisé, flexible et souple. Vous ne serez engagé qu’après réception de votre voiture. Au cas où celle-ci n’est pas livrée ou si elle est livrée mais ne convient pas à vos attentes, le prêt va être automatiquement annulé. Le contrat de vente sera annulé si vous n’arrivez pas à décrocher un fond pour financer votre véhicule. Par contre, le remboursement débute une fois que vous recevez votre voiture. En ce qui concerne la durée de remboursement, cela peut s’étendre d’un an à 7 ans. Avant de vous engager, n’oubliez pas de passer par un comparateur de prêt auto qui vous indiquera en toute transparence les mensualités à payer et le coût global de votre crédit. Si vous êtes confronté à deux choix, il est conseillé de choisir toujours un niveau de remboursement ne mettant pas votre revenu sous tension. Enfin, contractez plutôt votre prêt auto auprès d’une banque au lieu d’un concessionnaire.
Lire la suite

ACTUALITÉSVoir toute l'actualité →

JAN
15
2017

Les taux d'intérêt sont historiquement bas pour les prêts auto

Le salon de l'automobile à Bruxelles commence. C'est l'occasion idéale pour obtenir à nouveau des promotions exceptionnelles sur les offres de crédit et prêt auto.

Traditionnellement, les banques belges se font concurrence pour offrir en janvier des taux compétitifs.
L'année dernière, il y avait déjà un taux d'intérêt historiquement bas de 0,99% et ce fût Beobank qui avait fait le plus gros effort.
Cette année, c'est encore Beobank qui sort pour le salon de l'automobile le taux le plus compétitif. Résultat, un prêt auto à un taux de 0,89% cette année. Les intérêts à payer sur ce prêt auto sont évidemment très faibles. À titre d’exemple, pour une demande de prêt auto de 10.000 euros sur 48 mensualités, vous n’aurez qu’à payer 182,76 euros de taux d’intérêt. En comparaison avec beaucoup d'autres fournisseurs dont les taux suivent à 1.39% chez Créditpolis puis 1.79%% chez Cetelem, vous économiserez respectivement et sur la même simulation (10.000 euros en 48 mensualités) 103 euros et 186 euros, soit quelques pleins d'essence.

Donc, si vous envisagez d'acheter une voiture cette année et vous avez besoin d'un prêt auto c’est le moment parfait puisqu’en février les taux remontent aux alentours de 2%.
Lire la suite
SEP
27
2016

Quelle est la meilleure offre actuellement pour un prêt auto neuve ?

Avec la hausse actuelle des prix des automobiles neuves, ce type de produit n’est plus accessible à tous. Trop peu sont les particuliers qui disposent d’un revenu élevé pour financier entièrement l’achat d’un véhicule. C’est justement la raison pour laquelle des banques et des établissements financiers proposent ce que l’on appelle « prêt auto ». Comme son nom l’indique, il s’agit d’un crédit accordé à un particulier pour financer l’achat d’une voiture. Celle-ci peut être une voiture neuve ou une voiture d’occasion, tout dépend du choix de l’emprunteur et du type de crédit qu’il souhaite contracter.


Tout ce qu’il faut savoir sur le prêt auto


Le crédit voiture ou prêt auto est une formule de crédit à la consommation. Il s’agit précisément d’un crédit affecté l’achat d’un véhicule et dans ce cas-là, l’emprunteur est obligé de produire un justificatif d’achat, comprenez une facture. Toutefois, certains établissements de crédit et banques assimilent le prêt auto à un prêt personnel ou à un prêt à tempérament. C’est le cas de certains courtiers en crédit type Créditpolis, Crefibel ou encore Créditvite. Dans ce dernier cas, l’emprunteur aura le droit d’utiliser le crédit à son bon vouloir et n’aura pas à justifier l’usage dont il en a fait.
Attention toutefois au coût de l’emprunt qui est très grimpe pour un prêt personnel, jusqu’à 12.50%, et oui. A contrario, pour un crédit affecté à l’achat d’un véhicule sous présentation d’une facture, vous serez rarement au dessus des 2% TAEG (Taux Annuel Effectif Global). Vous comprendrez qu’opter pour un prêt auto plutôt qu’un prêt personnel vous reviendra à six fois moins cher. Intéressant non ?


Comment trouver le meilleur prêt auto ?

Les offres en matière de prêt auto sont très nombreuses sur le marché. En effet, presque tous les établissements bancaires et de crédit en proposent. Le seul moyen pour vous de trouver la meilleure offre est donc de comparer. Vous devez trouver l’offre qui présente le meilleur taux (TAEG) et aussi celle qui propose des conditions de remboursement flexibles. Bien sûr, vous n’aurez pas besoin de consulter les offres une par une pour cela. L’outil comparateur de prêt et crédit auto en ligne vous permet de tout savoir en seulement quelques clics. Par ailleurs, vous vous conseillons de faire plusieurs demandes de prêts auprès des plusieurs banques. Si une banque ne vous octroie pas de prêt, l’autre le pourra peut-être. Cela vous permettra aussi d’avoir un bon aperçu préalable de votre solvabilité en tant qu’emprunteur auprès d’un établissement financier. Vous pourrez ainsi mieux vous décider si vous souhaitez vraiment contracter le prêt ou non.


Les meilleurs taux actuels pour un prêt auto en Belgique

Tel que nous avons dit dans le paragraphe précédent, de nombreux établissements proposent aujourd’hui des offres de prêt auto. Toutefois, les taux qu’ils appliquent ne sont pas du tout les mêmes. Pour le cas particulier de la Belgique, Beobank propose actuellement le meilleur taux d’intérêt avec son TAEG de 1,74 % (tous types d’auto confondus, neuve ou occasion). Elle est suivie par ING, laquelle propose un TAEG de 1,75 % et à la troisième position, on retrouve Cetelem et son offre de 1,85 %.
Comme vous pouvez le voir, les taux d’intérêt pour un prêt auto est actuellement en baisse. Si vous prévoyez d’en contracter un, c’est donc le bon moment pour vous lancer.
Lire la suite
SEP
27
2016

Pourquoi le prêt en ligne attire de plus en plus les emprunteurs ?

C’est désormais un fait ! Le prêt personnel en ligne est le crédit le plus courtisé chez nos emprunteurs belges. Certes, l’engouement n’a pas été très remarqué au moment du premier lancement de ce service sur internet, mais maintenant, les clients semblent trouver tout intérêt à l’utiliser. En effet, de nombreux emprunteurs optent aujourd’hui pour des solutions de prêt en ligne. Bien sûr, ceux qui choisissent les prêts directement via leur agence du quartier sont encore plus nombreux. Mais, le nombre croissant des clients qui préfèrent utiliser les services en ligne de financement et de prêt nous annonce un avenir très prometteur pour la FinTech (Technologie de la finance).


Les tendances actuelles en matière de prêt personnel

Le prêt personnel en particulier et le crédit à la consommation en général connait actuellement un certain dynamisme. Selon les derniers chiffres fournis par Banque Centrale de Belgique, celui-ci a connu une croissance de 5,7 % sur 12 mois (prêt direct et en ligne confondu). Jusqu’à fin juillet de cette année, 20 milliards d’euros de crédit à la consommation ont été octroyés par les banques et les établissements de crédit et le taux moyen enregistré est de 4,03 %, ce qui indique une légère baisse comparée à celui de l’année dernière.
Par ailleurs, en ce qui concerne les services de prêt en ligne, à peu près la moitié des banques et des établissements financiers en proposent de nos jours. Ils seraient une quinzaine de banques et courtiers en ligne. De leur côté, le nombre des emprunteurs qui préfèrent souscrire leur prêt personnel sur internet est également en nette croissance (+13% en 2015 comparé à 2014).


Quels sont les avantages d’un prêt personnel en ligne ?

Si le prêt personnel en ligne séduit de plus en plus de clients, c’est avant tout grâce aux multiples avantages qu’il met en avant. Parmi les plus importants, on citera en premier lieu les suivants :
- Aucun justificatif d’usage : c’est l’un des principaux avantages d’un prêt personnel en ligne. Vous n’aurez aucunement besoin de justifier l’usage dont vous allez faire de l’argent que vous obtiendrez. Il vous sera ainsi possible d’acheter ou de faire tout ce que vous voulez avec votre argent (achat auto, réparation maison, vacances, bien d’équipement etc.).
- Un taux d’intérêt attractif : il s’agit également là d’un avantage particulier du prêt personnel en ligne. Comparé au crédit renouvelable et au taux du découvert bancaire, son taux d’intérêt est relativement faible de 4.95% à 12.50%.
- Une disponibilité rapide des fonds : comme tout va vite sur internet, la disponibilité de votre argent vous parviendra également dans le meilleur délai. Comptez une quinzaine de jours. En effet, dès que l’organisme prêteur accepte votre demande, le montant de votre prêt vous sera viré le plus rapidement possible.
- Une démarche simple : avec un prêt personnel en ligne, les formalités sont très simples et rapides. Dans certains cas et chez certains établissements, il se pourrait même que vous n’ayez pas à vous déplacer. Un simple clic depuis votre domicile vous suffira pour demander votre prêt en ligne, gratuitement et sans aucun engagement.


Où trouver un prêt personnel en ligne au meilleur taux ?

La plupart des banques et établissements de crédit proposent aujourd’hui des offres de prêt personnel en ligne. Pour trouver celle qui offre le prêt au meilleur taux, référez vous à un comparateur de crédit en ligne. Il vous fournira en seulement quelques secondes les différentes offres mises en avant par les divers établissements.
Lire la suite
・ Attention, emprunter de l'argent coûte de l'argent ・
Autorité de surveillance : SPF - Economie www.economie.fgov.be