Attention, emprunter de l'argent coûte de l'argent.

Le guide de l'emprunteur

Emprunter de l'argent pour investir, est-ce raisonnable ou non?

Le taux d'intérêt sur les offres de prêt personnel en Belgique sont actuellement faible. Selon ses besoins (montant et mensualités) un belge avec un revenu stable et un historique de crédit favorable se vera facilement obtenir un prêt personnel avec un TAEG pour un taux de 5% à 7% Avec ce type de prêt non affecte et sans justificatif, l'emprunteur peut alors faire ce qu'il ou elle souhaite. Certains se poseront alors la question “Si je peux emprunter sans justificatif, puis-je investir cet argent pour obtenir un meilleur rendement en bourse?”

Même si ce raisonnement est envisageable et réaliste, il peut être aussi très risqué. Une erreur peut entraîner une perte au lieu du promis profit. Il est donc préférable de partager ses idées et projects et commencer à échanger avec gestionnaire de placements professionnel.


Investir sur le marché de le bourse comment ca marche et combien ça coute?

Les achats et ventes de titres (actions de sociétés) et des obligations (titres de créance négociables) sont catégorisées en Belgique comme de la gestion d'actifs. Dans le passé, ce fut seulement pour l'élite financière réservés. Leur pouvoir était géré par une entreprise d'investissement. Aujourd'hui, il existe plusieurs gestionnaires d'actifs pour les particuliers, les banques commerciales se lancent aussi dans l’aventure.

Le gestionnaire de portefeuille choisit des placements selon les risques et le rendement. Les frais de gestion est généralement de 1% à 1,5% des actifs sous gestion. Ces coûts sont indépendants du rendement obtenu et même si le rendement est négatif, ces frais de gestion seront généralement facturés. En outre, la plupart des entreprises d'investissement demandent aussi une commission de performance, qui peut varier entre 5% et 10% des bénéfices.


Au final, si le coût du prêt personnel est de 7% il vous faudra alors investir des fonds très risqués pour aller chercher 8% à 10% de rendement. Rencontrez des conseillers en gestion de portefeuille et mesurez donc bien les risques avant de vous lancer sur ce montage financier.
Lire la suite

Quelle tendance pour les prêts hypothécaires en Belgique?

Après plusieurs années de baisse régulière suivi de plusieurs mois de stabilité, l'hypothèque semble montrer une nouvelle tendance. Un certain nombre de grandes banques belges affichent même depuis peu une augmentation de leurs taux minimaux pour les prêts au logement. Ainsi l'augmentation du pourcentage minimal de KBC sur les différents prêts hypothécaires avec une moyenne de 0,25% et ING et Belfius ajouté 0,10% à 0,20% d'intérêt à leurs offres hypothécaires. En soi, les augmentations sont minimes et nous pourrions même nous amuser à dire que les banques n'ont ajusté leurs taux d'intérêt qu’afin d'améliorer le résultat d'exploitation.

Mais cette hausse peut aussi être signe d’un marché en transition et si les autres prêteurs ajusteront à la hausse leurs taux dans les prochains mois, cette nouvelle tendance sera confirmée.

Le taux d'intérêt moyen le plus bas sur les prêts immobiliers a été enregistré sur la période de Février à Octobre 2016 pour toucher les 2,63%. Deux ans plus tôt, en Octobre 2014, les banques belges proposaient une moyenne 4,37% d'intérêt, un taux que nous pourrions peut-être déjà retrouver dès 2018.


Le taux de base la Banque Centrale Européenne (BCE) a un impact majeur sur la zone de mouvement des banques commerciales dans les pays membres. Depuis Mars 2016, avec un taux à 0%, les banques commerciales se doivent d'offrir des taux d'intérêt aussi bas sur leur prêt hypothécaire. En théorie les prêts hypothécaires devraient rester peu cher en Belgique tant qu'il n'y a pas d'augmentation du taux de base de la BCE. Cependant, les analystes ne prévoient pas d'augmentation du taux de base d’ici aux prochaines semaines. Le risque est même considéré comme plus probable que la BCE va ramener le taux en dessous de zéro pour remuer la faible croissance économique en Europe.
Lire la suite

Financez vos prochaines vacances d’été avec le crédit vacances

Janvier et février sont le mois où la plupart des Belges commencent à planifier leurs vacances d'été. Juste remis des fêtes de Noël et du Nouvel An, il est grand temps de regarder en avant pour la prochaine période de repos. Les organismes prêteurs tentent de capitaliser sur cette tendance par la promotion de leurs prêts vacances en Janvier et Février. Ce qui est présenté comme un prêt de vacances n’est autre qu’un dérivé du crédit consommation ou un prêt personnel.

Le prêt vacances est fondamentalement un prêt personnel qui dispose d’une durée de remboursement fixe. Parce qu'elle implique souvent des sommes relativement faibles (5.000 € ou moins) la durée de remboursement est courte 12, 24 voir 36 à 48 mois. Plus le remboursement est long, moins vous aurez moins de choix. 
Pour savoir où vous pouvez emprunter avantageux pour des vacances de sorte que vous pouvez simplement comparer tous les prêts sur mesure (prêts personnels) sur simulationpret.be mais aussi sur d’autres comparateurs type bemoney.be.

Traditionnellement et contrairement aux américains, les européens ont tendance à épargner en vue des vacances. Entre Janvier et Juillet une épargne de € 500 à € 700 génère rapidement un budget de 3.000 € à 4.000 €. Ceci est tout à fait suffisant pour financer une destination ensoleillée pour des vacances en famille.

Il peut être aussi être dans certains cas avantageux de garder ce montant et d'emprunter 3.000€ ou 4.000€ et le rembourser en quelques mensualités. En effet, certains organismes offrent des taux compétitifs aussi bas que 5%. Pour un budget de 4.000€ à rembourser sur 24 mois, le coût de votre emprunt vacances n’est donc que d’environ 200€.
Lire la suite

4 conseils pour réaliser de bons projets immobiliers

La première chose qui vous viendra à l’esprit lorsque vous voulez investir dans la pierre est l’achat tout simplement d’un logement ou d’un appartement.


Emprunter pour acheter un bien immobilier

C’est le rêve de tout consommateur belge et luxembourgeois que de devenir propriétaire. Les jeunes couples sont les plus attirés mais les seniors, notamment, les retraités nantis commencent à s’y mettre.

Vous contractez un prêt immobilier pour acheter dans le neuf ou dans l’ancien. Il peut être un crédit classique avec un très bon apport personnel. Mais vous pouvez demander le prêt hypothécaire. Vous mettez en hypothèque le bien acheté. Le montant du prêt est en fonction de la valeur de l’hypothèque. Le prêt immobilier est accordé à partir de 10 ans jusqu’à 30 ans.


Emprunter pour investir dans le locatif

Il faut effectuer une simulation. Cette démarche vous permet de connaitre votre capacité d’endettement, les mensualités et la durée. Le simulateur de notre site peut déterminer le meilleur taux hypothécaire Belgique dans vos recherches d’informations

L’investissement locatif intéresse les emprunteurs belges et luxembourgeois. Vous demandez un prêt immobilier auprès d’une banque pour acheter un bien immobilier. Ensuite, vous allez mettre en location ce bien pour rentabiliser l’opération. Le projet est concret. Vous le gérez de manière palpable afin de fructifier l’investissement. Veillez à ce qu’il y a un juste équilibre entre les mensualités, l’impôt à payer et le montant des loyers.


Emprunter pour un rachat de crédit immobilier

Il arrive que la conjoncture soit bonne comme maintenant. Les taux d’intérêts sont en baisse donc attractifs. Vous pouvez contracter un nouveau prêt pour vous libérer de la charge des dettes en cours. Vous pouvez renégocier votre prêt immobilier auprès de votre banque pour profiter de cette baisse des taux immobiliers.

Vous pouvez procéder au rachat de votre crédit immobilier par une autre banque. Vous souscrivez alors un nouveau prêt immobilier avec un taux plus bas que celui de votre ancien prêt. Vous payez cependant les indemnités de remboursement anticipé.

Si vous avez contacté et un prêt immobilier et d’autres prêts, vous pouvez procéder également au rachat de crédits. Vous regroupez tous vos prêts éligibles en un seul crédit. Et généralement, c’est le prêt immobilier, plus volumineux, qui l’emporte.


Emprunter grâce à un simulateur

Vous avez un projet immobilier, pensez à faire vos recherches sur internet et visiter quelques sites spécialisés tels que simulateur-pret-hypothecaire.be. Vous pourrez alors déterminer le profil de prêt immobilier qui convient le mieux à votre capacité d’endettement. Il vous suffit de détailler tous les éléments du prêt en remplissant les champs requis affichés à l’écran.
Lire la suite

3 solutions de financement auto

Disposer d'un véhicule relève pour beaucoup d'entre nous d'une nécessité primaire. Mais que pouvez-vous faire lorsque vous n'avez pas les fonds nécessaires à l’achat d’une nouvelle voiture. Il existe en Belgique comme partout ailleurs plusieurs formules de financement, dont trois d'entres elles présentes à cet effet:


Le leasing


La première option est d'acheter une voiture en leasing, comprendre location à long terme. Il existe de nombreuses formes différentes et conditions de leasing. L’idéal est une forme complète où l’assurance, l'entretien et la taxe est payée dans le package offert par la société de leasing. Malheureusement, c’est solution est souvent la forme la plus coûteuse, ce qui crée des paiements mensuels élevés.


Le crédit renouvelable


Si vous ne disposez pas d'assez d'argent, vous pouvez toujours faire une demande d’ouverture de crédit, plus communément appelé crédit renouvelable ou réserve d'argent. Un crédit renouvelable est une manière peu commune de financer l'achat d'un véhicule, mais très flexible et parfaitement envisageable à condition d’en connaître les conditions. Vous recevez une somme définit sur une carte de crédit et remboursez des intérêts dès que vous vous en servez. Avec cette formule de financement vous êtes libre de dépenser la somme mis à votre disposition selon vos envies, en l’occurence l’achat d’une voiture.


Le Prêt auto

Vous pouvez également emprunter de l'argent en demandant un prêt auto aux taux très compétitifs. Cette solution de financement à l'achat d'un véhicule est la plus fréquemment choisit puisqu'elle répond parfaitement à votre demande et est financièrement très intéressante. Demandez un devis à votre concessionaire ou une facture et faite ensuite plusieurs demandes de prêt auto auprès des organismes bancaires compétent. Sous justificatif (facture-devis) vous recevrez alors un bon taux oscillant entre 1% et 3%. Remboursez avec des mensualités définit en amont, et l'avantage et profitez de votre nouveau véhicule.
Lire la suite

ACTUALITÉSVoir toute l'actualité →

JAN
15
2017

Les taux d'intérêt sont historiquement bas pour les prêts auto

Le salon de l'automobile à Bruxelles commence. C'est l'occasion idéale pour obtenir à nouveau des promotions exceptionnelles sur les offres de crédit et prêt auto.

Traditionnellement, les banques belges se font concurrence pour offrir en janvier des taux compétitifs.
L'année dernière, il y avait déjà un taux d'intérêt historiquement bas de 0,99% et ce fût Beobank qui avait fait le plus gros effort.
Cette année, c'est encore Beobank qui sort pour le salon de l'automobile le taux le plus compétitif. Résultat, un prêt auto à un taux de 0,89% cette année. Les intérêts à payer sur ce prêt auto sont évidemment très faibles. À titre d’exemple, pour une demande de prêt auto de 10.000 euros sur 48 mensualités, vous n’aurez qu’à payer 182,76 euros de taux d’intérêt. En comparaison avec beaucoup d'autres fournisseurs dont les taux suivent à 1.39% chez Créditpolis puis 1.79%% chez Cetelem, vous économiserez respectivement et sur la même simulation (10.000 euros en 48 mensualités) 103 euros et 186 euros, soit quelques pleins d'essence.

Donc, si vous envisagez d'acheter une voiture cette année et vous avez besoin d'un prêt auto c’est le moment parfait puisqu’en février les taux remontent aux alentours de 2%.
Lire la suite
SEP
27
2016

Quelle est la meilleure offre actuellement pour un prêt auto neuve ?

Avec la hausse actuelle des prix des automobiles neuves, ce type de produit n’est plus accessible à tous. Trop peu sont les particuliers qui disposent d’un revenu élevé pour financier entièrement l’achat d’un véhicule. C’est justement la raison pour laquelle des banques et des établissements financiers proposent ce que l’on appelle « prêt auto ». Comme son nom l’indique, il s’agit d’un crédit accordé à un particulier pour financer l’achat d’une voiture. Celle-ci peut être une voiture neuve ou une voiture d’occasion, tout dépend du choix de l’emprunteur et du type de crédit qu’il souhaite contracter.


Tout ce qu’il faut savoir sur le prêt auto


Le crédit voiture ou prêt auto est une formule de crédit à la consommation. Il s’agit précisément d’un crédit affecté l’achat d’un véhicule et dans ce cas-là, l’emprunteur est obligé de produire un justificatif d’achat, comprenez une facture. Toutefois, certains établissements de crédit et banques assimilent le prêt auto à un prêt personnel ou à un prêt à tempérament. C’est le cas de certains courtiers en crédit type Créditpolis, Crefibel ou encore Créditvite. Dans ce dernier cas, l’emprunteur aura le droit d’utiliser le crédit à son bon vouloir et n’aura pas à justifier l’usage dont il en a fait.
Attention toutefois au coût de l’emprunt qui est très grimpe pour un prêt personnel, jusqu’à 12.50%, et oui. A contrario, pour un crédit affecté à l’achat d’un véhicule sous présentation d’une facture, vous serez rarement au dessus des 2% TAEG (Taux Annuel Effectif Global). Vous comprendrez qu’opter pour un prêt auto plutôt qu’un prêt personnel vous reviendra à six fois moins cher. Intéressant non ?


Comment trouver le meilleur prêt auto ?

Les offres en matière de prêt auto sont très nombreuses sur le marché. En effet, presque tous les établissements bancaires et de crédit en proposent. Le seul moyen pour vous de trouver la meilleure offre est donc de comparer. Vous devez trouver l’offre qui présente le meilleur taux (TAEG) et aussi celle qui propose des conditions de remboursement flexibles. Bien sûr, vous n’aurez pas besoin de consulter les offres une par une pour cela. L’outil comparateur de prêt et crédit auto en ligne vous permet de tout savoir en seulement quelques clics. Par ailleurs, vous vous conseillons de faire plusieurs demandes de prêts auprès des plusieurs banques. Si une banque ne vous octroie pas de prêt, l’autre le pourra peut-être. Cela vous permettra aussi d’avoir un bon aperçu préalable de votre solvabilité en tant qu’emprunteur auprès d’un établissement financier. Vous pourrez ainsi mieux vous décider si vous souhaitez vraiment contracter le prêt ou non.


Les meilleurs taux actuels pour un prêt auto en Belgique

Tel que nous avons dit dans le paragraphe précédent, de nombreux établissements proposent aujourd’hui des offres de prêt auto. Toutefois, les taux qu’ils appliquent ne sont pas du tout les mêmes. Pour le cas particulier de la Belgique, Beobank propose actuellement le meilleur taux d’intérêt avec son TAEG de 1,74 % (tous types d’auto confondus, neuve ou occasion). Elle est suivie par ING, laquelle propose un TAEG de 1,75 % et à la troisième position, on retrouve Cetelem et son offre de 1,85 %.
Comme vous pouvez le voir, les taux d’intérêt pour un prêt auto est actuellement en baisse. Si vous prévoyez d’en contracter un, c’est donc le bon moment pour vous lancer.
Lire la suite
SEP
27
2016

Pourquoi le prêt en ligne attire de plus en plus les emprunteurs ?

C’est désormais un fait ! Le prêt personnel en ligne est le crédit le plus courtisé chez nos emprunteurs belges. Certes, l’engouement n’a pas été très remarqué au moment du premier lancement de ce service sur internet, mais maintenant, les clients semblent trouver tout intérêt à l’utiliser. En effet, de nombreux emprunteurs optent aujourd’hui pour des solutions de prêt en ligne. Bien sûr, ceux qui choisissent les prêts directement via leur agence du quartier sont encore plus nombreux. Mais, le nombre croissant des clients qui préfèrent utiliser les services en ligne de financement et de prêt nous annonce un avenir très prometteur pour la FinTech (Technologie de la finance).


Les tendances actuelles en matière de prêt personnel

Le prêt personnel en particulier et le crédit à la consommation en général connait actuellement un certain dynamisme. Selon les derniers chiffres fournis par Banque Centrale de Belgique, celui-ci a connu une croissance de 5,7 % sur 12 mois (prêt direct et en ligne confondu). Jusqu’à fin juillet de cette année, 20 milliards d’euros de crédit à la consommation ont été octroyés par les banques et les établissements de crédit et le taux moyen enregistré est de 4,03 %, ce qui indique une légère baisse comparée à celui de l’année dernière.
Par ailleurs, en ce qui concerne les services de prêt en ligne, à peu près la moitié des banques et des établissements financiers en proposent de nos jours. Ils seraient une quinzaine de banques et courtiers en ligne. De leur côté, le nombre des emprunteurs qui préfèrent souscrire leur prêt personnel sur internet est également en nette croissance (+13% en 2015 comparé à 2014).


Quels sont les avantages d’un prêt personnel en ligne ?

Si le prêt personnel en ligne séduit de plus en plus de clients, c’est avant tout grâce aux multiples avantages qu’il met en avant. Parmi les plus importants, on citera en premier lieu les suivants :
- Aucun justificatif d’usage : c’est l’un des principaux avantages d’un prêt personnel en ligne. Vous n’aurez aucunement besoin de justifier l’usage dont vous allez faire de l’argent que vous obtiendrez. Il vous sera ainsi possible d’acheter ou de faire tout ce que vous voulez avec votre argent (achat auto, réparation maison, vacances, bien d’équipement etc.).
- Un taux d’intérêt attractif : il s’agit également là d’un avantage particulier du prêt personnel en ligne. Comparé au crédit renouvelable et au taux du découvert bancaire, son taux d’intérêt est relativement faible de 4.95% à 12.50%.
- Une disponibilité rapide des fonds : comme tout va vite sur internet, la disponibilité de votre argent vous parviendra également dans le meilleur délai. Comptez une quinzaine de jours. En effet, dès que l’organisme prêteur accepte votre demande, le montant de votre prêt vous sera viré le plus rapidement possible.
- Une démarche simple : avec un prêt personnel en ligne, les formalités sont très simples et rapides. Dans certains cas et chez certains établissements, il se pourrait même que vous n’ayez pas à vous déplacer. Un simple clic depuis votre domicile vous suffira pour demander votre prêt en ligne, gratuitement et sans aucun engagement.


Où trouver un prêt personnel en ligne au meilleur taux ?

La plupart des banques et établissements de crédit proposent aujourd’hui des offres de prêt personnel en ligne. Pour trouver celle qui offre le prêt au meilleur taux, référez vous à un comparateur de crédit en ligne. Il vous fournira en seulement quelques secondes les différentes offres mises en avant par les divers établissements.
Lire la suite
・ Attention, emprunter de l'argent coûte de l'argent ・
Autorité de surveillance : SPF - Economie www.economie.fgov.be