Un crédit bancaire rime avec assurance

Facultative mais indispensable, l’assurance fait partie intégrante du prêt bancaire. L’assurance est une garantie pour les établissements prêteurs. Elle peut être souscrite auprès du prêteur ou auprès d’une maison d’assurances.


Pourquoi  une assurance ?

Contracter une assurance emprunteur n’est pas obligatoire dans le montage de dossier de prêt. Mais les banques l’exigent dans les contrats  qui comportent des risques à la fois humains et imprévisibles.

Dans l’établissement de la police d’assurance, les renseignements portent sur l’âge du bénéficiaire du prêt, de son état de santé et de ses capacités physiques.


L’assurance profite aux trois parties

L’assurance emprunteur permet à l’emprunteur d’avoir un parapluie en cas de difficultés ou d’impossibilité de remboursement dû à des impondérables. Il peut disposer d’assurance vie, d’une assurance maladie ou de perte de travail. Dans ce cas, l’assureur prend alors le relais. Il est rémunéré par le taux de l’assurance. Le Prêteur trouve aussi son compte car le déroulement de l’emprunt est sécurisé. 

L’assurance emprunteur est une option aux yeux de la Loi. Tout dépend  du montant, de la durée et des risques évalués. L’assurance est recommandée pour les crédits à moyen terme comme le prêt auto et elle est exigée pour le crédit immobilier.


Tous les prêts peuvent être couverts

Le coût de l’assurance emprunteur dépend du crédit, des aptitudes physiques de l’emprunteur mais également du nombre des personnes que l’assurance doit couvrir. Le prix d’une assurance est calculé soit par rapport au capital emprunté soit en pourcentage du capital restant dû. Mais le taux d’assurance est inclus dans le Taux Effectif Annuel Général. L’emprunteur est tenu de recourir au comparateur d’assurance de crédit. Il aura toutes les offres. Il choisira la moins chère.


L’emprunteur est protégé par la loi

En France des dispositions sont prises pour protéger le consommateur. En 2001, la loi Murcef (Mesures Urgents Réformes à Caractère Economique et Financier) interdit aux banques de lier la vente de crédit à l’assurance de crédit. En 2005, la loi Châtel introduit une clause qui permet la possibilité de résilier les contrats d’assurance chaque année.

En 2010, la loi Lagarde exige une fiche à remettre à l’emprunteur. Elle résume les  éléments du prêt et des besoins d’assurance prêt bancaire de l’emprunteur. En  2014, la loi Hamon offre le droit de changer d’assurance à tout moment et sans frais durant les 12 premiers mois du prêt.


Comparer les prêts et économisez sur votre emprunt

Comparer les prêts c'est aussi agir en tant que consommateur averti. C'est aussi emprunter moins cher et au meilleur taux.

Comparer

Articles

Voir tous les articles

Jetez un oeil sur nos dernières actualités en finance personnel en Belgique et nos guides pour emprunter en tant que consommateur averti et économiser de l’argent.