Les vérités sur le crédit conso et le prêt personnel

Le crédit conso ou prêt personnel a toujours été mis à mal par l’opinion publique parce qu’il favoriserai l’endettement des ménages. Ce crédit qui a pour premier objectif de faciliter l’accessibilité à vos projets personnels, favorise la consommation et la croissance. En Belgique, il serait à l’origine de 10% de la consommation. Le paiement comptant n’est pas une solution de paiement démocratisée et ni même une option pour la plupart des ménages. Le crédit conso permet à l’emprunteur d’avoir accès à un bien ou un projet pourtant hors de portée pour des raisons de liquidité. Les ménages ne sont alors pas dans l’obligation de prélever sur leurs ressources propres. Sans ce prêt personnel, la majorité des ménages belges ne pourraient ni s’offrir vacances, loisirs, équipement ménagers, ni payer exceptionnellement des factures. Son recours joue un rôle social et limite les conséquences du ralentissement et des crises économiques puisqu’il permet aux particuliers de maintenir un rythme de consommation nécessaire au bon fonctionnement de l’économie.

Le crédit à la consommation tire directement l’économie vers le haut. Il encourage la consommation, soutient la croissance et l'emploi.

Ce constat est en parti vrai mais la vérité est plus complexe. Le crédit conso ne peut être retiré de notre quotidien mais il faut savoir mesurer le plus et le moins à l’ouverture de ce crédit. Notre premier conseil est que votre taux d’endettement ne doit aucunement franchir la barre des 33%. Votre préteur doit pouvoir vous guider selon vos besoins sur les meilleurs choix à prendre. Deuxièmement, assurez-vous que la durée de remboursement du crédit ne dépasse pas celle du bien acquis. A titre d’exemple, nous ne préconisons pas un crédit voyage à rembourser sur plus de six mois ou bien un nouvel équipement ménager à rembourser sur huit ans. Remboursez votre crédit le plus tôt possible vous évitera alors d’être en situation d’endettement.

En parallèle, les réformes engagées par les organismes financiers et la Banque Centrale Européenne limitent les dérives des banques et protègent le consommateur. Malgré ces mesures lancées pour encadrer cette activité de prêt, les préteurs ont encore beaucoup à faire.

Nous ne le dirons jamais assez. Emprunter de l’argent coûte de l’argent. Vous serez prévenus.


Comparer les prêts et économisez sur votre emprunt

Comparer les prêts c'est aussi agir en tant que consommateur averti. C'est aussi emprunter moins cher et au meilleur taux.

Comparer

Articles

Voir tous les articles

Jetez un oeil sur nos dernières actualités en finance personnel en Belgique et nos guides pour emprunter en tant que consommateur averti et économiser de l’argent.