Le rachat de crédit passé au crible

Pour définir l’opération de rachat de crédit immobilier, c’est une démarche qui consiste à rassembler un ou plusieurs crédits à l’habitat et consommation. Ils deviennent un seul crédit avec un taux d’intérêt unique. Une telle opération de rachat de crédit s’effectue en allongeant la durée totale de l’emprunt. Aussi, le montant de la mensualité est diminué, réduisant le taux d’endettement de l’emprunteur.

Comme distinction, le rachat de crédit immobilier se différencie de la restructuration de prêt à la consommation, par la législation qui les régule. En effet, le terme de rachat de prêt immobilier est employé quand la part des dettes immobilières dépasse les 60 % du montant total de l’opération. Le rachat est alors régi par la législation inhérente aux financements immobiliers. Si la somme intégrale des encours immobiliers est inférieure à ce pourcentage, la législation en vigueur concerne le crédit à la consommation.


Pourquoi effectuer un rachat de crédit immobilier ?

Le premier avantage est d’ordre financier. En effet, comme expliqué plus haut, le regroupement de plusieurs crédits réduit la mensualité à payer. La gestion des dettes se fait alors plus facilement. L’emprunteur aura un seul prélèvement sur son compte bancaire, pour l’intégralité des financements qu’il a contractés dans le passé. Aussi, l’emprunteur bénéficiaire du regroupement de crédit peut faire la demande d’une somme supplémentaire. Celle-ci permettra de réaliser un nouveau projet. Un autre avantage de taille est que l’opération de rachat de crédit immobilier évite le fichage à la Banque de France et les rejets de prélèvement.


Existe-t-il un délai pour faire racheter un crédit immobilier ?

L’emprunteur pourrait se poser la question : à partir de quand peut-il faire un rachat de crédit immobilier ? La réponse n’est pas liée à la durée depuis laquelle l’emprunteur a souscrit son emprunt. Elle est dépendante du moment où le rachat permet à l’emprunteur de gagner plus d’argent sur les intérêts et les assurances, en comparaison au coût du rachat de prêt. Concrètement, l’emprunteur doit se pencher sur son échéancier : combien il a payé d’intérêts sur les 6 dernières mensualités. Le montant ne doit pas excéder 3 % du montant qu’il doit encore rembourser à sa banque. 

Plus l’emprunteur avancera dans son remboursement et moins il aura à payer d’intérêts. Dans la pratique, son capital restant dû diminue. De toute évidence, un rachat de crédit immobilier au commencement de la période de remboursement coûtera cher. L’écart entre le taux actuel et celui que l’emprunteur obtiendra compensera cela. L’emprunteur peut aussi demander conseil auprès d’un courtier en prêt. Ce professionnel recherchera pour lui la solution la plus avantageuse correspondant à sa situation financière, son budget et ses attentes. Les comparateurs de rachat de crédit sont également à la disposition de l’emprunteur, pour l’aider dans sa quête.


Comparer les prêts et économisez sur votre emprunt

Comparer les prêts c'est aussi agir en tant que consommateur averti. C'est aussi emprunter moins cher et au meilleur taux.

Comparer

Articles

Voir tous les articles

Jetez un oeil sur nos dernières actualités en finance personnel en Belgique et nos guides pour emprunter en tant que consommateur averti et économiser de l’argent.