Combien puis-je emprunter avec mon salaire ? Comment calculer ma capacité d’emprunt ?

La capacité d'emprunt est généralement limitée à 33% des revenus du demandeur. C'est la règle du tier 1/3. Le montant maximum qu’il est possible d’emprunter est fixé en fonction de votre salaire. Il vous faut dans ce cas faire un calcul de votre capacité d’emprunt.


Calculer votre capacité d’emprunt selon votre salaire

Pour connaître le montant qu’on peut emprunter avec son salaire, il est possible d’utiliser dans un premier temps un simulateur de capacité d’emprunt et dans un second temps un simulateur de tableau d'amortissement.

  • Combien puis-je emprunter avec un salaire de 1.400 euros?

Avec un salaire de 1.400€ et sans dettes, votre capacité d'emprunt est de 467 € par mois, soit 5.604 € par an et jusqu'a 140 100 euros sur 25 ans.

  • Combien puis-je emprunter avec un salaire de 1.600 euros?

Avec un salaire de 1.400€ et sans dettes, votre capacité d'emprunt est de 534 € par mois, soit 6.396 € par an et jusqu'a 159 900 euros sur 25 ans.

  • Combien puis-je emprunter avec un salaire de 1.800 euros?

Avec un salaire de 1.800€ et sans dettes, votre capacité d'emprunt est de 600 € par mois, soit 7.200 € par an et jusqu'a 180 000 euros sur 25 ans.

  • Combien puis-je emprunter avec un salaire de 2.000 euros?

Avec un salaire de 2.500€ et sans dettes, votre capacité d'emprunt est de 667 € par mois, soit 8.004 € par an et jusqu'a 200 100 euros sur 25 ans.

  • Combien puis-je emprunter avec un salaire de 2.500 euros?

Avec un salaire de 2.500€ et sans dettes, votre capacité d'emprunt est de 833 € par mois, soit 9.996 € par an et jusqu'a 249 900 euros sur 25 ans.

  • Combien puis-je emprunter avec un salaire de 3.000 euros?

Avec un salaire de 3.000€ et sans dettes, votre capacité d'emprunt est de 1000 € par mois, soit 12.000 € par an et jusqu'a 300 000 euros sur 25 ans.

  • Combien puis-je emprunter avec un salaire de 4.000 euros?

Avec un salaire de 4.000€ et sans dettes, votre capacité d'emprunt est de 1.333 € par mois, soit 15.596 € par an et jusqu'a 400 000 euros sur 25 ans.

Attention ces simulations ne sont données qu'a titre indicatif et ne prend pas en compte vos charges mensuelles fixes. Ces chiffres prennent en compte les frais supplémentaires comme l’assurance emprunteur ou le taux de prêt. Ils diffèrent également des organismes bancaires. Pour obtenir rapprochez-vous d'un professionnel.

Il faut noter que les montants peuvent varier en fonction des projets. Les autres frais annexes doivent également être considérés comme la rémunération d’un courtier en prêt. Ce professionnel peut contracter les meilleures offres possibles en fonction de chaque situation.


Calculer le ''minimum de survie'' nécéssaire

Vous l’aurez donc compris, plus vos revenus sont élevés et plus votre capacité d’emprunt sera importante, et par conséquent le montant qu’il sera possible de demander. Le minimum de survie, autrement appelé “reste à vivre”, est la somme dont vous disposez encore après avoir payé les charges de votre crédit, c’est à dire les 67% restant en appliquant la règle du tiers décrite ci-dessus.

En règle générale, les banques considèrent que le montant minimum de survie, pour une vie décente, se situe entre 850 et 1000 euros mensuels. Ainsi, un individu ayant un salaire mensuel de 1200 euros nets ne sera pas en capacité d’emprunter le tiers de ses entrées, et se verra probablement sa demande de crédit refusée. C'est la règle du tier 1/3.

À l’inverse, cette règle compte également pour les salaires plus importants qui pourront dépasser la règle des tiers pour leur emprunt puisque leur «minimum» survie est assuré.

Pour les individus ayant déjà des emprunts en cours et qui rencontrent des difficultées à les rembourser, il est possible de se tourner vers son conseiller bancaire qui pourra proposer diverses solutions comme le rachat de crédit également appelé le regroupement de crédit.

En indiquant votre salaire net mensuel et le montant des éventuelles dettes, un simulateur vous aidera à connaître la somme d’argent qu’il est possible d’emprunter par mois, par an et permet même de comparer les divers taux d'endettement proposés par les établissements bancaires, en fonction de la durée du prêt, pour choisir la solution et la banque qui vous conviendra le mieux.


Quels autres critères peuvent modifier la capacité d’emprunt ?

En plus du montant du salaire mensuel, la capacité d’emprunt va également dépendre de plusieurs facteurs. Ceux-ci sont l’âge, la présence d’un co-emprunteur ou non, la stabilité des revenus, les encours, les charges mensuelles fixes, le montant de l’apport qui doit être équivalent à 10 % du montant du prêt et la présence d’une épargne. Cette dernière rassure toujours le banquier. Le plus important est le taux d’endettement qui ne doit pas dépasser les 33% s’il s’agit d’un crédit immobilier. Ce pourcentage est la règle générale, mais il peut varier en fonction des dossiers. En effet, le montant de l’emprunt ne doit pas dépasser le tiers des revenus nets de l’emprunteur. Enfin, s’il s’agit d’un projet immobilier, il faut également considérer le type du bien à acheter. Cela peut être une habitation principale ou secondaire ou encore un investissement locatif.

Nos derniers articles sur la finance en Belgique

Aucun article trouvé
tous les articles

Toujours pas convaincu ?

Lancez une comparaison de prêt et trouvez le meilleur taux.

comparer