Assurer son prêt hypothécaire : nos conseils

L'assurance de crédit hypothécaire est destinée à toute personne qui désire acheter une maison. Ainsi, si la mise de fonds de l’emprunteur est moindre, l’organisme prêteur ou l'institution bancaire a le droit d’exiger une assurance, justement, pour s'assurer de pouvoir récupérer l'argent en cas de décès ou autre événement, l’empêchant d’effectuer correctement son remboursement. En d’autres termes, l’assurance de prêt hypothécaire aide l’emprunteur et toute sa famille, à garder la maison, même s’il lui est impossible de rembourser ledit crédit hypothécaire. Les raisons de ce défaut de paiement peuvent être un décès, une maladie grave, une perte d’emploi ou une invalidité.


Les couvertures proposées, selon la formule choisie

En fonction de l’assurance de prêt hypothécaire choisie, celle-ci peut payer une partie des versements hypothécaires, ou le reste du prêt hypothécaire, et ce, jusqu’à un certain montant. Cela permet à l’emprunteur d’être déchargé de cette charge, en cas d’événement imprévisible, impactant considérablement son budget. Ainsi, avant d’opter pour une assurance prêt hypothécaire en particulier, il est pertinent de faire une comparaison des offres existantes sur le marché, pour avoir les couvertures qu’il faut, à moindre prix. Ce calcul prêt hypothécaire concourt également à rendre le crédit contracté, moins coûteux.


Mais au fait, qu’est-ce que le prêt immobilier hypothécaire ?

Une hypothèque se décline en un droit octroyé à une banque ou à un organisme prêteur sur un bien immobilier, pour servir de gage de remboursement du crédit hypothécaire demandé. Dans la pratique, une hypothèque est une solution coûteuse. En effet, elle génère de nombreux frais, incluant la taxe de publicité foncière, les droits de timbre, l’émolument du notaire, et autres. Tous ces frais constituent jusqu’à 2 % du montant emprunté. Aussi, un crédit immobilier peut être associé à une hypothèque. Évidemment, elle porte sur le bien immobilier de l’emprunteur. En clair, si ce dernier est dans l’incapacité d’honorer le paiement des mensualités de son crédit, la banque ou l’organisme prêteur peut saisir le bien hypothéqué, pour rembourser la dette contractée.


L’hypothèque, une garantie qui ne suffit pas toujours à la banque ou à l’organisme de prêt

Au contraire de certains préjugés, l’hypothèque ne remplace pas, pour la banque ou l’organisme de prêt, toute autre forme de garantie de remboursement. Certes, la banque s’assure que l’hypothèque avancée par l’emprunteur suffit à rembourser le crédit hypothécaire en cas d’événement pouvant générer un défaut de paiement. Cela ne suffit pas. Pour se prémunir de tout risque, la banque ou l’organisme de crédit, exige généralement de la part de l’emprunteur, une assurance de prêt hypothécaire, qui doit comporter au moins une garantie de décès. Bref, en quelques mots, c’est une garantie supplémentaire permettant à la banque ou à l’organisme prêteur d’être remboursé, quels que soient les aléas de la vie.


Comparer les prêts et économisez sur votre emprunt

Comparer les prêts c'est aussi agir en tant que consommateur averti. C'est aussi emprunter moins cher et au meilleur taux.

Comparer

Articles

Voir tous les articles

Jetez un oeil sur nos dernières actualités en finance personnel en Belgique et nos guides pour emprunter en tant que consommateur averti et économiser de l’argent.