1er avril 2015 : Une réforme pour une protection améliorée des consommateurs face aux crédits

L’entrée en vigueur de la réforme sur les conditions d’octroi des crédits en matière de consommation était attendue depuis un certain temps en Belgique d’autant qu’était observée une véritable hausse de ménages prenant la voie du surendettement en raison de leur incapacité à rembourser leurs crédits actuels. Depuis le 1er avril 2015, le texte s’applique. Aussi, voyons dans le détail ce qui va changer…


Le Gouvernement fédéral change les règles du jeu en matière de crédit à la consommation

Alors que la fin du mois de février avait vu la Belgique atteindre un nouveau record en matière de retard de remboursement de crédits à la consommation avec 352 000 foyers en difficulté pour faire face aux échéances, le Gouvernement fédéral a décidé de réagir rapidement. Au 1er avril 2015, est donc entrée en vigueur une nouvelle réforme qui vise à mieux protéger les consommateurs face aux opérateurs de crédit. Ces derniers et leurs pratiques sont d’ailleurs clairement dans le viseur du gouvernement. Entre autres, la réforme renforce l’interdiction de démarchage des opérateurs de crédit et l’obligation de fournir à tous les consommateurs à qui ils prêtent un formulaire afin d’assurer une plus grande transparence.

Au rang des nouveautés également, l’impossibilité de faire souscrire un crédit à la consommation à un ménage ayant déjà un retard de paiement de plus de 1000 € sur d’autres crédits. De sages décisions qui devraient permettre de lutter contre les pratiques peu scrupuleuses de nombreux établissements de crédit.

D’autant que la réforme a offert la possibilité aux inspecteurs veillant au respect de ces règles de réaliser du « mystery shopping ». Certains opérateurs pourraient donc vaciller, pris la main dans le sac à de petites combines...


Vers un recul des crédits à la consommation !

Le meilleur encadrement de l’octroi des crédits à la consommation devrait avoir pour effet de diminuer leur nombre puisque certains individus qui espéraient pouvoir y prétendre vont s’en retrouver écartés. Pour autant, à l’heure où les vacances de printemps, mais aussi d’été, approchent à grands pas, ne perdez pas à l’esprit qu’un crédit peut vous permettre d’accroître substantiellement votre budget vacances et de vous offrir quelques petits plaisirs supplémentaires. Si tel est le cas, il vous faudra recourir à un comparateur d’offres de prêt en ligne comme Simulationpret.be afin de bénéficier du crédit au meilleur taux et donc d’une réserve supplémentaire d‘argent liquide obtenue sans vous ruiner.


Comparer les prêts et économisez sur votre emprunt

Comparer les prêts c'est aussi agir en tant que consommateur averti. C'est aussi emprunter moins cher et au meilleur taux.

Comparer

Articles

Voir tous les articles

Jetez un oeil sur nos dernières actualités en finance personnel en Belgique et nos guides pour emprunter en tant que consommateur averti et économiser de l’argent.